la caf

Il y a très longtemps (j’étais pas encore en vacances) je suis allée à la caf, parce qu’à la caf, c’est des buses.

Cette année j’ai décidé de télédéclarer mes revenus, parce que c’est simple, rapide, ça économise un timbre blablabla. Et puis va savoir pourquoi la semaine dernière j’ai décidé de voir l’évolution de mon dossier sur le net (c’est surement du au fait que j’ai une vie trop remplie pour pouvoir faire autre chose… chais pas j’hésite), et là je vois qu’il y a un problème ils m’ont pas fait le bon virement blablabla enfin l’administration quoi !
Je leur envoie donc un mail en leur expliquant que j’ai télédéclaré mais que ça correspond pas et deux jours après (ça on peut pas le leur enlever, ils sont rapides pour répondre) ils me disent que oui j’ai télédéclaré mais non ça n’a pas marché parce que plantage intégral du truc à l’époque et patati et patata.

Bon là c’est l’horreur, il faut que je m’y déplace, préparation psychologique O-BLI-GA-TOI-RE pour mettre les pieds dans l’administration hein. Donc j’ai décidé d’y aller après mon boulot, au moment où je suis en vacances, histoire de savoir pourquoi je souffre, je suis pas bien, je pleure et j’ai envie d’aller me pendre.

Alors la caf, j’adore. Déjà (bon je cherche aussi je sais) j’ai oublié ma carte allocataire pour l’identification rapide. Alors après deux heures d’attente à l’acceuil, je nous présente, moi et ma carte d’identité, à la dame au sourire ultra brite du guichet, qui fait mmh mmh oui et bien je vous laisse passer au guichet on va s’occuper de vous.
Donc je me pose sur un siège pas confortable (on sait jamais, s’ils avaient été moelleux on aurait pu être tenté d’y venir plus souvent) et j’attends mon passage. Alors là c’est quand même bien fait la caf, niveau confidentialité c’est top ! Alors tu n’as pas de numéro, que nenni, tu as 15 télés autour de toi et surtout on t’appelle pas par un numéro, non non, mais par ton nom ! C’est génial. Ha tiens c’est au tour de monsieur Cobra. Il a un nom marrant lui y m’plait bien. Ha monsieur Ouassama, la vache il doit pas avoir une vie facile lui. Etc etc pendant 30 minutes.

Donc en tout ça fait 1h30 d’attente pour… 3 minutes de passage. Oui ? Alors c’est facile voilà… (blanc de deux minutes) … voilà c’est fait merci au revoir, toujours avec un sourire ultra brite (je les soupçonne d’être sponsorisé).

La caf, c’est de la merde. Et dire que je dois aller à la sécu cette semaine, j’en suis malade d’avance.

5 commentaires pour “la caf”

  1. Marssipu dit :

    Ah qu’il est difficile d’être en vacance. Je te plains, heureusement que j’ai pris les mienne un peu plus tard pour me préparer à cette mésaventure.

  2. Mellie dit :

    Dur dur Did, patience, dans la categorie : attente laborieuse pour passage eclair tu as aussi l’ANPE, les assedic, la poste, la mairie, la prefecture… ah j’oubliais les toilettes des dames biensur.
    Oui Did la vie c’est de la merde mais ça aurait pu etre pire tu aurais pu etre une jeune chomeuse ayant besoin d’une nouvelle carte grise et d’une carte d’identité et prise d’une furieuse envie de faire pipi… je continue ou je distribue les cordes ? bisous

  3. Marssipu dit :

    continue, ça commence à m’amuser… Bon y a pas à se réconforter des labeurs laborieuses des autres. Excuse Did, je ris de moi en riant de toi.

  4. Did dit :

    oui, mais j’aurai aussi pu naître Paris Hilton, je serai con comme une benne mais j’en aurai rien à péter puisque je le saurai pas, et même si je le savais j’en aurai quand même rien à foutre puisque je serai blindée de tunes. La vie c’est de la merde !!! Et Paris Hilton avec !!! Salope…

  5. fab dit :

    T’aurais d’autres soucis comme par exemple ne pas devoir s’habiller deux fois de la même manière ou trouver tous les 2 jours un truc « scandaleux » à faire, histoire que les gens t’oublient pas …

Laisser un commentaire

Security Code: