cara bis

Allez encore un petit cara aujourd’hui. Mon pote Pierre s’est étonné tout à l’heure : « mais tu vas trouver des gens connecté un samedi après-midi en plein été ? ».

Comme je te l’ai dit Pierre, le blaireau ne s’arrète jamais, la chasse c’est 24h/24. Toi tu sais pas ce que c’est, de vivre avec une frustration telle que la leur, celle qui les pousse d’une part à chercher à niquer dés 8 heures du matin, parce que la chatte n’attend pas paraît il, et puis tu sais l’effet Dusse est universel, les Bronzés l’avaient compris il y a fort longtemps. Le principe du malentendu c’est la base de cara. Tu sais pas non plus quelle peut être leur immense déception de se voir afficher ici, et de mettre un pov’ vanne avec une tentative de double licquette en lien associé. Mes amis blaireaux, dites moi merci de vous laisser une chance de vous exprimez ici, dans les commentaires, merci toutefois de faire un effort dans ceux-ci, parce que les « t’es moche et pas sympa et d’abbord c’est çui qui dit qui est »… c’est pas top ! Merci

Allez Pierre, celle là elle est pour toi :-)

6 commentaires pour “cara bis”

  1. fab dit :

    ou l’importance de faire des capture visible, heureusement que tu me l’avais raconté de vive voix ;)

  2. Did dit :

    Bah clic droit afficher l’image mon grand !!!

  3. fab dit :

    Autant la dernière fois, ça rendait le truc super lisible autant là non, au mieux dechiffrable …
    et au prochain pb d’info que t’aura *Devil*

  4. Did dit :

    Aucun humour merde !! Chez moi ça se lit très bien. Nan mais !

  5. fab dit :

    j’avais le choix entreavoir de l’humour et être un bon coup ….

  6. Icare dit :

    Ah ! ah ! ah ! … Heidegger n’aurrait pas dit mieux !

Laisser un commentaire

Security Code: