Fertilaïzeur

Un jour je lisais un billet sur un blog. En gros le billet c’était putain la guerre c’est trop moche, la famine la pauvreté toussa c’est de la merde, en fait les hommes qui dirigent ils sont juste bouffés par le pouvoir, pour que ça s’arrête, faudrait mettre des femmes au pouvoir. Parce que c’est bien une femme, c’est doux, c’est maternel, ça a des seins, avec que des femmes au pouvoir, ben y aurait plus de guerres. Quoi je caricature ? Mais enfin c’est pas du tout mon genre…

Donc sur le coup j’avais lu ça, j’avais ri. Mais j’avais ri ! Et puis après j’y ai réfléchis un peu et je me suis dit non en fait c’est pas si con.
En ce moment je joue pas mal à plague, un petit jeu à la con où il faut poser un virus ou une bactérie à un endroit sur la planète, et le modifier pour éradiquer l’humanité. Je sais pas pourquoi j’aime bien ce concept… Bref… Donc j’ai réussi, en partant d’une bactérie qui te fait moins tousser qu’une clope à tuer l’humanité en 4 ans. Un pur carnage. Et puis tout y est passé hein, parce que tu modifies ton truc de façon à ce que le bétail et les oiseaux soient porteurs aussi, ben hop, ils ont exterminé les oiseaux et les moutons ces cons. 4 ans. Ahahah ! Ben tu sais quoi ? Si tu mets que des femmes au pouvoir, j’te garanti le même résultat en 10 jours. Manucure comprise.

Non sérieux on est des salopes. On a un potentiel destructeur bien plus important que les hommes.

Mon pote Fertilaïzeur il pourrait t’en parler lui. Il en a fait les frais de l’envie de destruction d’une femme. Et ben à un moment donné j’ai pris ma petite cuillère pour aller le ramasser mon Fertilaïzeur. En fait quand j’ai rencontré Fertilaïzeur, il venait de se mettre en couple avec une meuf. Ca a duré 5 ans, ça c’est fini dans les larmes et la douleur et puis passé l’étape deuil, mon fertilaïzeur il s’est métamorphosé un truc de ouf.
C’est devenu une putain de bombasse, et puis surtout il a commencé à vouloir du léger. De la relation pas prise de tête. Des plans cul quoi… Et il s’est trouvé un plan cul avec qui c’était plus sympa, ça passait mieux, mais il savait pas trop quoi. Et un jour il me dit dis donc did (dididondid ouais pouet je sais), j’aimerai bien te la présenter.
Ok… Alors on va juste faire une précision sémantique… Cette meuf, c’est ta meuf ou ton plan cul ? « Ben chais pas ». Ok ! Donc non, tu me la présenteras le jour où t’auras décidé que c’est ta meuf. Et puis mec… on présente pas son plan cul à ses potes !!! Parce que sinon le plan cul, il sait plus qu’il est plan cul !! Et dans la tête d’une meuf de 38 balais (oui elle a 38 la madame, il les aime vieille en plus le coquinou), ça va vite hein : « ok les potes c’est fait, dans un mois il me présente ses parents heuuu ben je vais commencer à regarder les apparts pour qu’on achète. ». Une meuf, ça fait jamais dans la demi-mesure mec. Et puis 2 semaines après il lui disait bye bye à son plan cul. Vite torché finalement. Puisque effectivement c’est ce qu’elle commençait à faire… je t’aime, prendre un appart, un bébé, ça te dit on part à la baule cet été ?
Tout ça c’était y a un an hein.

Et il y a peu, mon couillon de fertilaïzeur y retourne. Je sais pas à combien on s’y est mis pour lui dire que non. Lui il est en mode plan cul, elle pas du tout mec ! Et il se cachait derrière « ouaiiiis mais elle le sait, juis ai dit ». Non ! Ca ne marche pas ! C’est pas cool pour elle, et quand elle se décidera à te le faire payer…

Donc il a payé hein. Cher. Super cher. Par contre je t’avouerai que la façon dont elle s’y ai prise m’a laissée un peu perplexe. Un jour fertilaïzeur m’appelle en panique, parce qu’elle lui a envoyé une photo par facebook, elle de profil, ultra cambrée, où elle se tient bien les reins et tout avec comme légende « surprise ». Alors je dédramatise tout de suite, pour moi c’était pas pensable que ce genre de trucs, genre une grossesse, genre un être humain, ça s’annonce comme ça quoi. Sur facebook quoi !!! Donc j’y dis non mais t’inquiète, là c’est juste la photo d’une meuf cambrée. En plus c’est quoi le soucis ? Elle a décalé sa pilule un jour ? De 12 heures ? Ca fait 20 ans qu’elle prend la pilule, elle la décale un jour de 12 heures, elle ovule et ça marche ?? ‘Tain t’aurais vraiment pas de bol mon gars.
En plus comble du comble de la folie féminine. Le rapport à risque en question. 15 jours avant… Mais bien sur. Et toutes les engueulades qui vont bien… via facebook. Non mais ils sont fous les gens ou c’est moi qui suis complètement à la ramasse ? Et le pire c’est qu’au fur et à mesure je me rendais compte que la meuf, elle y croyait vraiment. Un jour il m’a montré un message j’étais morte de rire… Tout en caps lock, « JE T’AI DIT QUE MON CORPS CHANGEAIT !! ». Non mais sérieux ? Au bout de 15 jours ? Ton corps change parce que t’es vieille meuf…

Bon bref c’était du vent hein. Mais tu vois dans un cas comme dans l’autre, une meuf comme elle ou une meuf comme moi avec du pouvoir ? On crève tous. Bon elle parce qu’elle est folle, moi parce que je n’arrive pas à avoir une once d’empathie pour cette nana. Pourtant je devrais, il a pas été cool mon pote sur ce coup là, et je me suis pas gênée pour lui mettre une grosse branlée à ce baltringue !! Mais elle ? Facebook quoi. Tient je vais lui dire que je suis peut être enceinte via facebook. J’ai 38 balais, et je tell ma life on fb lol ! Chuis peut être à la ramasse chais pas, mais non… empathie zéro.

Du coup, depuis, une fois par semaine, j’envoie une photo à mon pote. Je me prends en photo dans plein d’endroits, cambrée, avec la petite légende qui va bien… « surprise !! ». D’ailleurs je te les montrerai avec plaisir mais vu comment ça s’est foutu de ma gueule la semaine dernière, ben tu vas faire travailler ton imagination ce coup ci.

Ouais la fin du monde. Et j’te dis 10 jours, c’est large !

10 commentaires pour “Fertilaïzeur”

  1. Mellie dit :

    Tu le croiras peut-être pas mais je suis d’accord avec toi, dans les 10 jours je rajoute même le coiffeur et le shopping.

    Les sociétés matriarcales marchent très bien mais pour des populations moins élevées.

    J’arrête là, c’est chiant comme sujet en fait.

  2. Did dit :

    Mais siiiii t’es une meuf, tu sais !

    Sinon non il faut en parler ! Figure toi que j’ai trouvé le truc ultime a plague. Je balance une bactérie de merde inoffensive, j’infecte toute l’humanité et là… Pan ! J’te fais muter le truc en machin hyper mortel avec des bubons, de la dégénérescence et des tumeurs et voilà le travail ! Mais infecter tout le monde ça prend du temps. Du coup, t’as le temps d’aller sur zalando tranquille, et sur Yves rocher aussi, ils ont un petit vernis cerise pas piqué des vers…

    Moi tu me files les codes nucléaires, en 3 minutes je mets tout le monde d’accord.

  3. Sed dit :

    Il faut tout détruire et planter des coquelicots.

  4. Sed dit :

    On peut aussi pleurer tranquillement, comme en 1943.
    (Okay, je sors, je vais niquer mes jambes.) (Paye ton spam.)

    (J’y travaille, c’est long, patience.)

  5. Did dit :

    Je vais tenter une hypothèse. Sed est en dépression parce qu’il fait un score de merde a plague.

    J’ai bon ? J’ai bon ?

  6. Sed dit :

    Où est le pire ? Perdre à plague (un jeu de merde, nous sommes d’accord) ? Ou lire 800 pages d’un livre pour se rendre compte… qu’on a attaqué la série par le deuxième tome ?
    Hum ?
    Je pose la question. (Même si j’ai, et le monde avec moi, déjà la réponse.)

  7. Did dit :

    Laisse moi deviner.

    D’un côté j’ai moi, qui fait totalement confiance à mon pote. Rien sur le bouquin n’indique que c’est en plusieurs tomes. Pour sa défense, l’erreur est humaine. Pour la mienne je lis jamais de sf, donc pourquoi pas hein.

    De l’autre côté on a toi, qui joue à un jeu de merde, qui chougne parce qu’il arrive pas à gagner une seule partie, qui se voit envoyer un tutoriel par mail (alors tu mets tes points ADN dans tel truc tel truc) et qui arrive toujours pas, malgré tout ça, à gagner une seule partie à cause de 3 connards d’Inuits sur leur banquise…

    Je te laisse réfléchir et puis on se rappelle jamais d’accord ?

  8. Did dit :

    Putain nan mais sérieux j’aurai tout vu. Vous m’aurez tout fait. Tout. TOUT !! J’en aurai vu des trucs chelous ici… à commencer par moi… mais chuis encore chez moi merde !! Donc oui, des trucs chelous, des spams, des trolls en tout genre, des stalkers (coucou les cons et les connes de l’ombre ! Tu connais le coucou miss france ? Ben voilà, ça c’est moi) mais là… Mais là !!

    J’ai reçu… un com par mail…

    Aujourd’hui je reçois un mail. Ooooh ma naashounette ! Kesse elle dit la tepu ? Ben elle dit ça : « salut gras double ton dernier post m’a trop fait penser à une pote mais c’était un peu long pour laisser ça en com sur depulpeuse. je te l’envoie en pièce jointe. En fait je me dis que je te l’ai peut être déjà raconté mais mon cerveau détruit par des années de pollution en tout genre me fait parfois défaut. D’ailleurs tu peux m’appeler Doris. Smouicks »

    Je démens formellement le gras double… Bitch.

    Alors je lis son truc, et je me dis mais qu’elle est cruchonne ma chérie quand même. Ca passe ici quoi ! Alors juis réponds et j’y dis dis donc, je peux le mettre quand même ? Ce à quoi elle a si gentiment répondu… « tu peux le mettre en com ou te torcher le cul avec. »…

    Je kiffe cette meuf. Un jour je te ferai un vrai post sur ma naash. Chais pas si tu te rends compte, quand je l’ai rencontrée… j’étais vierge… Et je te parle pas du signe hein. C’est dire si ça date. Bref. Ma naash quoi.
    Ah oui et j’ai lu son truc sur ma tablette… Bon… C’est compliqué de se torcher avec une tablette hein.

    Bref bref bref. Ladies and gentlemen, la prose de l’une des meufs que j’aime à la folie (et y en a pas tant que ça) :

    « Fertilaïzeur 2, le retour de la vengeance

    Dans le genre, la vie en plus d’etre de la merde, est vraiment une garce, je te présente ma coupine Colette.
    Colette, elle est avec un mec et tout depuis un temps qui leur fait parler d’avoir un bébé toussa. Le mec à colette, il est pas con. Il s’est pas dit « putain, on en parle c’est comme si j’avais déjà le nez dans les couches pleines de merde, je vais le faire tomber et mais putain, revenez les potes, mais REVENEZ !! »
    Non, le mec à Colette il s’est pas senti le dos au mur, d’autant plus que Colette elle voyait ça pour genre dans 2 ans quoi. Donc cool, on se détend le gnocchi. C’est pas parce qu’on en parle que c’est réel, là, dans tes bras, à hurler sa race.
    Ma coupine colette est une femme moderne et responsable. Elle utilise un moyen de contraception. Entre parenthèses, y en a 11 des moyens de contraception, ils l’ont dit à la télé.
    Colette, elle sait bien comment ça marche les choses de la vie, alors elle a un sterilet. Cette petite pioche, cette sorte d’hameçon, le toubib te l’installe et c’est parti pour plusieurs années de swing tralala. Par contre, quand tu décides d’avoir un mouflet tu retournes chez le doc, on te l’enlève et la nature fait le reste.
    Mes coupains au final, ils se sont pas fait chier avec tout ça parce que figure toi qu’ils font partie de cette race humaine exceptionnelle, celle qui dit fuck aux lois de la nature, à la formule de Bayes, au nombre d’or et à toutes ces conneries.
    Un jour (ou une nuit…), ma coupine colette et ben elle est tombée en cloque, comme ça, avec son sterilet pénard dans son utérus. Elle s’en est pas rendue compte tout de suite, sinon c’est pas marrant. Quand la messe fut dite, le doc il leur a fait comprendre que bon ça allait pas etre facile parce que le sterilet ça reste une petite pioche qui peut te blesser velu, velu. Ah et puis non, non en fait on peut pas vous l’enlever, vous devez le garder. Oui, oui, ça craint pour vous et votre bébé.
    Alors ma coupine colette elle se retrouve avec une force rebelle dans le bide. C’était il y a 7 mois et jusqu’ici tout va bien, merci pour elle.
    Alors, tu vois si les meufs peuvent détruire l’humanité en 10 jours facile, cette histoire me fait dire qu’elles peuvent le reconstruire en 9 mois easy. En tout cas c’est possible, si y a des nanas comme ma coupine colette qui est tellement fertile qu’elle est capable de tomber enceinte en passant à coté d’un calebute. OMG ! »

  9. naash dit :

    Ah oué t’étais vierge, du lait coulait encore de ton nez, c’était beau. Maintenant, bon ben, pfff, le mal est fait. Mais vu comme t’es toujours aussi sexy, je vous laisse imaginer comment t’étais bonne.

  10. Mellie dit :

    Tu me rappelles une amie qui a mis 8 ans pour tomber enceinte (8 ans putain), ça a fini avec une FIV. Ben à peine le temps d’accoucher que paf elle retombe enceinte… sous pilule.

    A croire que certains bébés ont décidé de faire leur loi avant même d’être conçus.

Laisser un commentaire

Security Code: