Le MAC

Je me suis retrouvée bien embêtée dis donc.

Ah ben oui attends mets toi à ma place. Je reçois ma déclaration d’impôts. A mon adresse. Et elle est juste. Ben merde alors ! Kesse je vais leur raconter à ces cakes si je peux plus faire de l’administratif ? Hein ? HEIN ?

Ben chais pas. Du coup j’ai demandé au vent, aux papillons et aux étoiles de me souffler des idées. Et ils m’ont tous envoyé péter les enfoirés. C’est donc mon frangin qui s’y est collé. Il m’a envoyé une photo, et démerde toi avec ça. Super. Merci la famille.
Alors la photo c’est ça.

Avec la bonne question qui va bien. A quoi ça te fait penser ? Alors… c’est donc un pneu. Sur un lit. Moi, obligé, je pense à Rubber (dans le top ten des meilleurs films ever rubber). Il l’a prise au MAC, le musée d’art contemporain à lyon. Oui non parce que c’était pas mac graveleux quoi. Espèce d’immonde pervers. Tu me dégoutes…
Bref, j’teul dis de suite on est pas sorti des ronces, donc les musées. Parce que oui on va se taper tous les types de musées avant d’en arriver au pneu sur son lit de… de draps (déposée par mon frère celle là).

Quand j’étais petite, j’avais un problème avec les musées. Comme tous les gamins non ? Je trouvais ça chiant. Je trouvais ça moche en plus. Genre qui a décidé que ça c’était de l’art ? Ben oui mais attend c’est du picasso quand même ! Et alors ? Kesse ça peut me foutre ? Le jour où c’est hype de se jeter d’un pont tout le monde le fait ? Bande de moutons.
Et puis un jour je suis tombée sur l’oeuvre qui m’a mis (mise ? Oh fuck) ma claque. C’est le radeau de la méduse. J’ai du passer une demie heure devant le tableau, pas bouger. Dans ce tableau, y a un des perso il est à poil, mais il a des chaussettes. Et j’ai un peu bloqué là dessus. Genre mais c’est quoi le délire ? Le mec il est à poil à moitié crevé sur son radeau et il a des chaussettes ? Heuu, donc ton bateau coule, grouille roger, monte sur le radeau !! Attends ! Je mets mes chaussettes !! J’te jure j’ai tripé là dessus. Pour moi y avait forcément un sens caché, un truc énorme, comme le trésor des templiers. C’est un indice ! Le passage des extra terrestres. Le complot franc mac. N’importe quoi !
Je te laisse imaginer ma déception le jour où on m’a appris qu’en fait, delacroix il avait juste pas réussi à dessiner les pieds du gars, et du coup ça l’a saoulé il lui a mis des chaussettes… La perte de l’innocence…

Bon bref à un moment donné j’ai quand même compris que globalement, ton rapport à l’art, quand t’as pas de technique, c’est basé sur l’émotionnel. Ca me touche. Ca me touche pas. Ca fait des trucs. Je trouve ça trop moche. Et j’adore faire les musées que pour ça. Pouvoir dire c’est moche et entendre quelqu’un me reprendre « on dit je n’aime pas ». Et surenchérir… Non, c’est moche nianiania j’t'emmerde.
Donc j’ai passé un temps pas possible dans des musées, à regarder des tableaux et à me dire mais qu’est ce que… Et puis c’est bien parce que par rapport à ça, tout me fait le même effet. Genre le musée de grenoble, tu traverses toutes les époques, ben moi à chaque tableau je fais mais qu’est ce que… Ouiiii nooon mais tu comprends c’est une nature morte de chais pas qui. Oui je vois ça. C’est super sympa, c’est très bien fait, on la reconnait bien la pêche, on se fait juste un peu chier.

Tout sauf… l’art contemporain. Ma première rencontre avec l’art contemporain, c’était toujours au musée de grenoble, quand tu t’es tapé toutes les oeuvres des chasses à court et les portraits des consanguins du coin t’arrives à la partie art contemporain. Et quelle rencontre… Ah putain enfin une chaise on peut s’asseoir. Eh mais les gens sont vraiment dégueulasses sérieux y a des trucs par terre. Et puis ce moment gênant où j’ai entendu « mademoiselle, vous êtes assise sur l’oeuvre »… Avec les gens qui te regardent scandalisés… Putain, une chaise et des papiers par terre c’est une oeuvre d’art ? Ca va me plaire. Et ça m’a grave plu. Y a des oeuvres, mais c’est l’hallu quoi. Y en a une, t’as 12 troncs de bois identiques posés par terre. Non mais sérieux. C’est quoi le sens ?? Parce qu’en plus tu te démerdes pour interpréter hein ! T’as le nom de l’oeuvre et le reste yeaah good luck ! Ok ! Merci les gars !

Depuis, je kiffe tout ce qui est art contemporain. Parce que je comprends pas. Alors y a des fois où chuis interpellée hein, des fois où ça me touche. Mais la plupart du temps ? Je bugge. C’est pour ça que je kiffe. Parce que ça n’a pas de sens !

Et donc un jour avec mon fragin on a réussi à aller au mac à lyon. Oui je dis on a réussi parce que le mac doit être ouvert 15 jours par an. Il nous aura fallu 3 ans pour réussir à y aller et à ce qu’il soit ouvert ! Victoire ! Et tout le musée était consacré aux artistes indiens. Super, moi l’inde j’adore ça, je connais par coeur. J’veux dire j’ai dû voir la bande annonce de slumdog millionaire au moins 3 fois, chuis parée.
Et y avait des oeuvres, des trucs de barge. Y en a une, sur tout un mur, t’avais un alignement de casseroles et de poêles. Et puis pas le petit mur comme chez toi tu vois. Comme j’ai tout à fait la notion des distances et le sens de la mesure (pouet) le mur il faisait au moins 3 kilomètres de long quoi ! Ou 30 mètres… Que des poêles et des casseroles steplait. Parfaitement lustrées… L’énigme totale. Et j’ai passé un bon quart d’heure à essayer de trouver une logique dans le rangement des casseroles. Mais non… Y en a une mais comme on a ri ! Tu rentres dans une pièce et t’as de la terre par terre contre les plinthes. Et on était mort de rire parce qu’on se demandait comment la femme de ménage / technicienne de surface / préposée au nettoyage / bonniche faisait pour nettoyer la pièce… Et on avait même pas honte.

Du coup quand je vois qu’un pneu sur un lit, ça peut finir dans un musée j’ai décidé d’apporter moi aussi ma contribution. De me laisser aller au tout créatif :

Je te présente La Femme Contemporaine. Ne te fie pas aux apparences. C’est une oeuvre contestataire. En effet, j’veux dire c’est des plaques vitrocéramiques quoi ! Alors qu’aujourd’hui tout le monde a des plaques à induction. La pompe dessus, c’est juste pour dire que je m’étonne que cet élan féministe du 8 mars soit déjà retombé à plat. C’est pas grave, j’exposerai mon oeuvre le 8 mars prochain t’inquiète.

Celle là elle s’appelle Tu Te Le Mets Où Tu Veux. Sur Fond Blanc.

A star is born les gens. A star is born.

Laisser un commentaire

Security Code: