l’été c’est de la merde

La semaine dernière j’ai eu la révélation de la fin de printemps : l’été c’est de la merde. Et tout le monde le sait mais c’est inconscient et il faut UN petit truc de rien du tout pour que tout le monde le sache.

Vous avez remarqué que l’humain a cette capacité à oublier ce qui est génant ? Ma mère m’a dit une fois que l’accouchement était la douleur la plus insupportable qui soit, que quand tu en sors tu as non seulement envie d’étrangler le connard qui t’a fait ça, mais en plus tu te demandes pourquoi d’un coup tu deviendrais pas lesbienne. Et ben les choses sont bien faites puisqu’à peine fini, hop, oubliée l’intensité de la douleur !!! Tu peux remettre ça de toute façon tu t’en rappelles plus. Et pour les saisons c’est pareil !!

Il y a quelques semaines je gueulais parce que j’avais envie d’avoir chaud, de transpirer, de pas dormir à cause de la chaleur, mais j’avais oublié l’ennemi public numéro 1 en été. L’autre fois au boulot, il faisait chaud, enfin l’été semblait être là, et d’un coup qu’ouïe-je ? Le petit bzzzz prôche de mon oreille. Le moustique à la con qui va me pourrir mon été. La pompe à sang qui va me faire chier !!!!
Vous avez jamais remarqué comme c’est chiant un moustique ? Si, bien sur… Un moustique c’est cool parce que quand tu l’entends, tu carresses l’espoir de pouvoir le scotcher contre le mur, quitte à faire une marque dégueu pour pouvoir dormir en paix alors que c’est pas possible. Déjà quand tu réussis à le scratcher il est toujours plein de (ton) sang qui dégueulasse encore plus le mur… mais le pire, c’est quand quand tu l’entends, tu luttes. Tu allumes ta lumière, tu le cherches, tu le courses, tu applaudis à tout rompre en te disant que cet enc*** ne te pourrira pas ta nuit, alors qu’au fond de toi tu sais bien que non, c’est pas possible !!! Jusqu’à ce que tu laisses tomber en te disant « allez vasy pique moi qu’on en finisse » et le lendemain matin t’as été torpillé ça gratte ça pique c’est chiant.

Et ben les moustiques, c’est comme l’accouchement, à peine passé on oublie. Et quand ils se rappellent à notre bon souvenir on souffre. L’été c’est de la merde !!!

6 commentaires pour “l’été c’est de la merde”

  1. fab dit :

    le printemps c’est le top, les gamins sont encore école et pas dans la rue à te rapeller que travailler en été c’est moche, les journée commencent à être bien longues, le temps est incertains, des jours c’est l’été et d’autres c’est l’hiver mais l’un dans l’autre on s’en sort, tu peux aussi laisser grand ouvert chez toi, en laissant éclairé, y aura pas une bete pour t’emmerder.
    L’été sera chaud …

  2. Did dit :

    Moi si je laisse ouvert et éclairé chez moi toute la rue profite de ma vie privée… génial le printemps

  3. Administrator's brother dit :

    j’aime pas l’été, même en hiver, comme ça ça me fout pas plus les boules que d’habitude quand j’entends les moustiques.
    Le pire c’est le gros moustique dont tu as l’impression qu’il est à côté de ton oreille, et quand tu allumes tu t’apperçois qu’il est au fond de la pièce, et là tu te dis que la nuit va être longue.
    Ou alors le moment où tu abandonnes ta tentative de meurtre, et que plus il se rapproche plus tu te dis que tu tiendras pas. Et là tu te dis que la nuit va être longue.
    J’aime pas l’été.

  4. Did dit :

    C’est pas moi le grincheux de la famille normallement ?

  5. Administrator's brother dit :

    Alors là, je parlerais pas trop à ta place.
    Et puis je cumule, je suis pessimiste et défaitiste en prime, donc…

  6. Le cheri dit :

    Moi les moustiques, je leur claque le beignet… et ça marche !

Laisser un commentaire

Security Code: