Des betteraves et des sacs à main

Aaaah ! Le mois de mars est fini ! Enfin avril, on va peut être pouvoir espérer voir le soleil d’ici 3 semaines… Ca serait bien là, marre de me meuler…

Bon, qui dit mars dit concert. Et cette année quand j’ai vu arriver la programmation de reperkusound j’ai fait cool, je vais aller me vider la tête sur les bloody beetroots. Alors cette année a été l’année du changement parce que métalleux étant en thaïlande en train d’essayer de rentrer dans du 8 ans, il m’a bien fallu trouver un autre pigeon pour mon concert. Du coup j’ai jeté mon dévolu sur vomito. Je sais pas pourquoi. Allez hop j’embarque vomito, truc de ouf on est des vrais guedins. Non parce qu’en fait vomito, il est pas que vomito en fait, il est beaucoup plus complexe que ça. Il croit qu’il est de droite (c’est toujours marrant de parler de politique avec lui), s’il écoute pas du christophe mae on doit quand même pas en être très loin, il est coincé comme un ingé (non j’ai pas que des ingé dans mon entourage, mais mes autres potes, comme ils ont pas de fric ils sont moins intéressants) et en plus il est puceau de concert. Tout est réuni pour passer une soirée de folie. Bon comme d’habe hein, pour appâter le pigeon, vomito ça te dit un concert ?. « Ouais c’est quoi ? » Tu vois daft punk ? Ben pas pareil. Un truc quoi. » Et comme il est pas du genre perturbant hop ! C’est parti, direction les bloody, de la bière dans la gueule, du pogo et si tout se passe comme prévu tu prendras peut être un type raide bourré dans la face qui te pètera l’arcade… Un concert quoi.

Alors le premier truc qui m’a fait halluciner sur le trajet c’est qu’arrivés à lyon, putain des bouchons partout ! Et pas que des petits resto appelés bouchons lyonnais hein, non, l’autre bouchon. Enfin oui, non, c’est pas le bouchon qui me fait halluciner, c’est les gens dans les bouchons. Je t’avoue être assez dubitative sur l’efficacité du klaxon non stop dans la dissolution d’un bouchon. Il doit y avoir un truc hein, parce que tout le monde était taquet sur son klaxon, sauf que j’arrive pas à voir en quoi ça peut t’aider à aller plus vite. Genre hop un bouchon, ah ben tient je vais m’endormir sur mon klaxon comme ça les gens ils verront que j’ai pas que ça à foutre et ils avanceront. Parce que les gens font exprès de rester bloqués. C’est bien connu. Tu sais quoi vous me fatiguez en fait. J’entends tout le temps ouais t’es pas normale tu penses bizarre t’as une personnalité nianiania n’empêche que dans l’histoire, la norme c’est moi. Toi t’es juste con. Ca sert à rien de faire chier tout le monde avec ton klaxon dans un bouchon bordel !!!!
Ils sont fous les gens. Et c’est moi la pas normale. Mais ta gueule.

Bon. Passée l’épreuve du bouchon la soirée. Aaaah ! Ce que j’aime bien dans cette soirée là, c’est qu’il y a toujours plein d’étudiants. Qui, pour la plupart, n’ont rien à foutre là. Genre la meuf avec ses talons aiguilles. Pour aller écouter de l’électro punk. Mais oui ! C’est la fête !
Et je sais que j’en ai déjà parlé l’année dernière mais je bloque. J’y arrive pas. C’est quoi cette manie du sac à main putain ? Et puis le sac à main mais merde le sac à main quoi ! L’énorme sac pour pouvoir mettre toute ta vie dedans mais avec seulement deux petites anses. Celui que t’es obligé de mettre au niveau du coude. C’est quoi ce délire ? Et tu connais le pire ? A un moment, ça brassait gentiment toussa, et je prends un sac à main dans la gueule. Et je commence à bloquer, genre mais c’est pas possible, j’te jure j’étais à deux doigts d’aller voir la meuf et de dire allo ! Vraiment à deux doigts de la faire, et j’ai été stoppée parce que la meuf a enlevé son tshirt (pour le mettre dans son sac à main, mais que d’utilité, vraiment !) et en fait c’était pas une meuf, c’était un mec.
Et là j’ai buggé. Ca fait des semaines que tout le monde m’emmerde avec des histoires de féminisme, et l’égalité et la place de la femme et le 8 mars c’est bien le 8 mars et on se rend pas compte que l’égalité c’est ça aussi. Dans un concert, tu n’es pas obligé de prendre le sac à main d’une meuf dans la gueule, tu peux aussi prendre celui d’un mec…

Bon après le concert en lui même trop bien. Les bloody trop de la balle. Vomito a assuré un truc de dingue. Je pense qu’il s’est foutu de ma gueule, c’était pas son premier concert. En plus il était super réactif, sans lui j’aurai pris quelques pompes dans la gueule… Bon après y a des trucs il était trop marrant. Genre « did… ça sent la beuh », oui vomito, on appelle ça un concert. « Oui mais les gens ils fument », oui vomito, on appelle ça un concert… « mais did, c’est pas interdit de fumer dedans ? »

Si, on appelle ça un concert…

Bon par contre le seul truc qui était vraiment à chier, juste, les organisateurs là… Comment te dire… Quand tu veux calmer une foule, la lacrymo, c’est pas une bonne idée. C’est déjà pas une bonne idée en soit, c’est encore plus pourri dans un lieu fermé. Je sais pas si t’as remarqué mais ça a calmé personne hein. Ouais non on était pas super content, je confirme.

Bref, bon concert, validé, on a tout donné. Tellement que j’ai un peu du mal à m’en remettre (j’me sens vieille putain… j’ai mal partout, mais merde quoi !) et y a des bleus, j’ai aucune idée de comment ils sont arrivés là. Je cherche d’ailleurs à comprendre comment ma cheville a pu tripler de volume… J’ai mal.

Laisser un commentaire

Security Code: