Le fantasme des galeries lafayette

Il y a peu, je discutais avec un pote noir.

Alors pourquoi préciser qu’il est noir ? Hé bé pour rien. J’ai presque atteins mon quota de minorités ethniques dans mes amis. J’ai des arabes, des noirs, et j’ai même un chinois qui parle sans accent et qui s’appelle jean michel dis donc ! Bon alors il est pas chinois il est vietnamien mais c’est pareil. Et puis il existe vraiment hein j’vous jure, je parle pas du tout de jean-michel placé. Il me manque qu’un caraque et un travelo et j’ai la totale ethnies et sexualité. Le top du top serait un travelo caraque. Ca, ça serait la classe quand même. Putain je l’exhiberai celui là hein.

Donc je discutais avec mon pote. Noir mais c’est pas le sujet. Mais je tiens quand même à insister un peu. La lourdingue tu vois. Je kiffe être une grosse relou. Et comme il en avait marre que je lui demande sans arrêt ce que ça fait de travailler dans un champ de coton (« je suis un de tes anciens collègues… Je bosse dans un bureau, j’ai même pris le tien quand tu t’es cassée… » Ah bon ??? Et ça te manque pas trop les champs ? « Tu vas fermer ta gueule j’te jure tu vas la fermer ta gueule »), il me pose la question qui tue, est ce que tu t’es déjà inscrite sur un site de rencontre.

Du coup, je lui explique qu’il y a bien longtemps, bien avant ce blog, bien avant meetic et autre adopte et bien avant ma vie de sochiol weurkeuze j’officiais énormément sur caramail. Aaaaah… caramail… Le trash du trash. J’veux dire, c’est quand même la seule fois de ma vie où je me suis retrouvée sur un salon de discussion « j’aime les chiens » pour y découvrir tous les zoophiles de france qui s’échangeaient leurs dobermans et leurs teckels via le net quoi. Le pire c’est que la personne qui avait créé le salon était en ligne… et c’était une pépette de 12 ans. Parfois, la perte de l’innocence s’avère être un peu cavalière.
Mais je vais pas non plus jouer les outragées à tout va, ça serait pas crédible. J’en ai quand même bien profité de caramail. Alors pas du salon chiens hein, entendons nous bien. Heu… non pas les chiens quoi.
Et puis très rapidement, comme dirait l’autre tout passe tout casse, le joint le cul lasse.

Après ça je me suis retrouvée emmerdée. L’avènement du site de rencontre. Sauf que moi j’aime bien papoter, mais j’aime pas rencontrer, enfin j’aime plus rencontrer. Du coup c’est un peu emmerdant, forcément, les gens ils comprennent pas ce que tu fous là.
Alors j’ai quand même essayé. Et vu le nombre de sites, il a fallu faire un choix. Alors tout ce qui est payant, hop à dégager. Je vais pas payer pour discuter. Et je me suis inscrite sur badoo… Mon dieu mon dieu mon dieu… Tu vois le caniveau ? Ben badoo c’est encore en dessous. Y a que des queutards c’est un truc de barge. J’ai jamais vu ça, t’as pas le temps de dire bonjour que alleeeez c’est parti « tu suces tu baises la sodomie t’en penses quoi ? » « heuuu… ben… heuuu… qu’est ce que… heuuu… je… avec ou sans lubrifiant ? ». Non mais j’veux dire, qu’est ce que tu veux répondre à un truc pareil ? Saluuut ben oui je suce je baise la sodomie j’adore, à sec avec un peu de piment d’espelette on se rencontre lol ! Non mais sérieux…
Du coup j’ai très rapidement modifié mon profil, description physique : 1m50, +100 kilos, chauve ça pourrait calmer les ardeurs. Mais que nenni !

Et un jour je me suis retrouvée face au truc le plus incompréhensible du monde à mon sens… Y a un type il vient me parler : salut -salut -ça va ? -oui et toi ? -oui, t’as l’air sympa dis donc, est ce que tu aimes jouer ?
Bon… on va pas s’éterniser sur le t’as l’air sympa au bout de 2 lignes. Ben oui, je dis bonjour et je demande comment ça va, forcément, je suis une meuf super sympa. Par contre le est ce que tu aimes jouer, je l’ai vu arriver à 150 bornes. Alleeez, il va me proposer quoi celui là encore, bon, on va jouer un peu.
« Ben oui j’adore jouer, la bonne paye, uno, voire un monopoly si y a le temps, je kiffe jouer ».
Et là le mec a pas compris que je me foutais de sa gueule, donc il s’enfonce un peu plus : « Ah mais je parle pas de ces jeux là ».
C’est pas vraiii !! Tu décoooonnes… Bon, je vais aller au bout de mon truc, et du coup je lui explique que ben les jeux style wow plutôt moyen, moi je préfère des trucs plus tranquilles genre professeur layton avec des énigmes à résoudre, truc pépère quoi. Et puis bon, le mec décide de la jouer franco et me demande si j’ai des beaux seins.

What the… C’est quoi cette question de merde ? Ben oui j’ai des beaux nichons. Et comment tu sais ? Je les vois tous les jours connard… Et le type me le propose enfin, son putain de jeu. Et paye ton jeu quoi. Le mec me propose que le samedi d’après, à une heure définie par nous deux, je sois dans une cabine d’essayage des galeries lafayette, il vient, il passe les mains (et que les mains), me pelote les seins, je vois pas sa gueule il voit pas la mienne, juste il me pelote et me dit si j’ai des beaux nichons ou pas.
Mais wahou quoi ! J’veux dire, si avec ça je suis pas la femme la plus comblée du monde, c’est que je demande l’impossible.
Je me suis posée la question quand même. Allez, je dis oui, et je vais mater le carnage. Les hurlements d’une pauvre meuf qui avait rien demandé et qui voulait juste essayer ses fringues, la sécurité, les flics, la gardav. Et puis quand même… chuis une connasse, mais point trop n’en faut. Trop de connasserie tue la connasserie.

Donc je raconte cette anecdote à mon pote en lui disant qu’à la suite de cet échange un peu… particulier… ben… non j’étais plus inscrite non. Et puis je lui ai vraiment fait part de mon incompréhension devant un truc pareil. Non mais toucher des nichons aux galeries lafayette quoi.
Et là mon pote me regarde, bienveillant, et me dit tu sais did, je crois que non seulement t’as rien compris aux hommes, mais en plus, tu comprends rien aux femmes. Le mec il a du poser son machin auprès de 50 meufs, chuis sûr qu’il en a trouvé une pour jouer le jeu. Et je vais même t’achever, y a pas plus facile à dépoiler qu’une meuf par sms.
What ?? Alors j’y dis non mais attends c’est pas pareil, par sms, ça veut dire que la meuf tu la connais, t’as son tel, ou que tu vas la rencontrer. Et ben non, quand t’es blogueur et que t’es suivi par un peu plus que 4 pèlerins (mais je m’en fous les miens c’est les meilleurs) ça brasse énormément, ça papote énormément et il m’a dit tu choppes des téléphones, et tu choppes du nichon. Sans appeler, sans rencontrer.
Le pire c’est qu’il me les a montrés ! Ses nichons par sms. Et steplait, il a même chopé de la techa !!! Par sms quoi !! Autant des dials un peu chauds, je peux comprendre, mais de là à envoyer une photo de sa chatte…

Bon du coup, je crois que j’ai pas le choix. Mellie… tu files ton num vite fait dans les com steplait. Non encore mieux, fout direct une photo de ta chatte ça ira plus vite, et moi aussi je pourrai me la péter.

Ah putain ça m’énerve de jamais rien comprendre. Monde de merde.

13 commentaires pour “Le fantasme des galeries lafayette”

  1. mathieu dit :

    bon je dirai rien,… mais j’y pense,…

  2. Mellie dit :

    Euh, comment dire…j’ai pas le téléphone, ou pas de chatte j’ai pas encore décidé. Et toi tu nous montre la tienne ?

    Non mais franchement c’est un truc qui me dépasse la manière dont les mecs t’abordent sur le net. On est quand même pas de la viande, si ?

  3. Tchabio dit :

    Le « problème », si tant est que cela en soit un, est effectivement comment certains mecs osent et comment certaines meufs se posent en lapin de 6 semaines. Il y a des questions à se poser pour les deux…

  4. Did dit :

    Attends tu veux dire… me remettre en question c’est ça ? Mais pourquoi faire ? Bon je kiffe l’expression « lapin de 6 semaines ». C’est comme « t’as vraiment aucune jugeote » mais en pire. Et en plus mignon aussi, l’image du lapin quoi. Et puis forcément après, tu penses à hop, un petit coup derrière la nuque, j’le dépouille, et après je…
    Ecoute, oui j’me pose en lapin de 6 semaines. Et dans 6 mois j’y retournerai en me disant on sait jamais, des fois que je tombe sur un fan de pratchett, on me demandera 150 fois si je suce, on me proposera des plans pourris à base de cheminée et de sexe anal et je referai un post. Le cycle de la vie.

    Bon Mellie, t’as pas de téléphone… arrête de me prendre pour un lapin de 6 semaines s’te plait. Et pose au moins une photo de tes nichons, fait pas ta pute quoi.

  5. Mellie dit :

    Pas de nichons non plus, en fait je suis roger, 58 ans, d’ailleurs tu me files ton numéro avec une tite photo (au hasard toi à poil).

  6. Tchabio dit :

    En fait alors, c’est juste que ça te fais kiffer ce genre de milieu et de relations puis de faire semblant de pas comprendre et de t’offusquer. Dans ce cas, y’a pas vraiment de problème.

    C’est vrai que c’est joli comme expression lapin de 6 semaines. Il est vrai aussi que pour être plus dans le ton du blog, j’aurais du m’orienter vers un « monsieur, votre bite a un gout », mais bon on se refait pas.

  7. Did dit :

    J’ai fait la liste des trucs pervers que je kiffe… j’ai de quoi tenir encore 8 ans. Par contre chuis pas du tout d’accord avec toi, ce blog n’est pas vulgaire. Oui parce que je suis de mauvaise foi aussi en plus.

    Bon Mellie, on va arrêter de dire que ta bite a un gout, hein, tu la files cette photo, mijaurée va.

  8. Tchabio dit :

    Les choix de vie, ça se discute pas. Au mieux, ça se commente, mais chacun met son énergie où il le souhaite, tant qu’il ne fait que perdre la sienne.

    Et n’oublie pas qu’un tiens vaut mieux que deux tu l’auras (comme ça, tu pourras reprendre cette expression dans la seconde partie de ta réponse, je sens que c’est ton truc…).

  9. Did dit :

    Nan finalement j’ai décidé de le mettre dans la réponse d’un autre post, et d’une autre personne. Non, je ne suis pas chiante, n’importe qui ici peut démentir.

    Bon plus sérieusement heu oui. Donc tu as l’air de pas être ici depuis super longtemps. Donc tu auras remarqué que je raconte de la merde, ça me fait marrer et je vais pas chercher plus loin. Et faut pas chercher non plus, je délire sur des trucs qui me paraissent cons, je fais ma cruche parce que j’aime bien ça, mais en vrai chuis pas tout à fait pareille. Et même des fois, je suis sérieuse et tout. Et oué.
    Mais là c’est le web, j’en profite.

  10. Mellie dit :

    Sérieuse ? merde ça me déçois presque.

  11. Did dit :

    Ce moment gênant où je réalise que tout le monde s’imagine que je me balade toujours avec un serpentin à la bouche et que ma blague préférée c’est « tire sur mon doigt ».

    Alors que ma blague préférée c’est pouet pouet camion, bande de nazes.

  12. moq le barge dit :

    bah quoi badou c’est marrant …j’aime traquer les faux profils sur Facebouque aussi….et dans le genre gros relou je peux te filer des tuyaux….

    sinon y’a des site échangistes…c’est marrant…. ou les tchat IRC….

    des fois j’aimerai bien discuter mais j’ai un humour qui tache….

    et je confirme chopper une chatte ou des nichons c’est faisable….

  13. Did dit :

    Tient un nouveau. Bon je vais être polie.

    Bonjour, bienvenu, je suis did, cynique, un vraie connasse. Mais des fois, je suis sérieuse, sympa.

    Sinon tire sur mon doigt pour voir ?

Laisser un commentaire

Security Code: