Les entretiens d’embauche

C’est à nouveau la période de recherche de taf. Enfin non c’était le mois dernier mais dans mon métier, la phrase la plus usitée par le personnel de direction est « ouiiiii alors pardon on a pris un peu de retard sur le [choisir le terme adéquat : recrutement - planning - versement des salaires - plan du nouvel établissement]« . Donc résultat j’ai postulé à droite à gauche et là j’ai eu deux entretiens en une semaine.

Alors le premier c’était un peu marrant (mais un peu seulement). C’était dans un truc avec des ado (alleeeez encore les ados tous tarés là tsssss). Donc j’arrive plutôt catégorie pffff en fait c’est pas très grave je m’en fous on verra bien, et surtout avec quelques problèmes capillaires assez visibles. En fait (là je vais vous raconter ma vie de trentenaire et je sais que vous kiffez ça, ma vie qu’on en a absolument rien à péter), donc en fait, il est temps pour moi d’aller chez le coiffeur. Ce que je ne fais pas. Alors le soir après la douche ça va hein, un peu long mais pas trop, la petite mèche devant les yeux à la albator (la cicatrice et le zizi en moins) on dirait presque un playmobile ça va. Le problème c’est le matin, parce que je sais pas comment je dors, mais je sais que mes cheveux ils dorment pareil. Et c’est n’importe quoi ça part dans tous les sens ça défie toutes les lois de l’attraction. Alors je vous vois venir hein, t’as qu’à te coiffer blablabla, passer ta tête sous l’eau blablabla mais non ça me fait chier. J’ai décidé de laisser vivre mes cheveux alors je les laisse vivre.
Donc j’ai fais mes entretiens avec ma coupe à la con. Assumée en plus… Pfffff…

Bref, premier entretien donc avec les ados caves là. Donc facile hein, trois postes, 2 d’internat (ouiiiii youpiiiii sous payée pour finir à 23 heures et bosser un week end sur deux !) et 1 de jour (encore moins payée mais de jour…). Donc j’y vais un peu nature… moi quoi et le premier truc que je me dis en entrant dans le bureau c’est : « PUTAIN DE… Comme il est beau le directeur !!! Un peu petit mais comme il est beau !!! ». Nous conviendrons tous que c’est absolument pas pertinent mais bon…
Bref…
Et le premier truc que me dit le gars c’est « Bon ben punk alors. ». Ce qui me laisse sans voix dans un premier temps et au bout d’un blanc conséquent je lui dis « non mais je me coiffe des fois hein ». Alors il me regarde et me fait « non mais c’est votre tshirt ». Et là je réalise que de toutes les tenues d’assistante sociale, de pouffe, voire même le petit costume cintré qui va bien, j’ai réussi à mettre un tshirt snoopy avec punk écrit en gros dessus. Donc va rebondir là dessus hein, et le seul truc que j’ai trouvé à dire, c’est que snoopy c’est quand même le plus gros punk de tout les temps, bien au delà de sid vicious. Et là le mec se met au fond de son fauteuil, croise les bras (ooops, pas bon signe) et me dit « ha ouais c’est vrai ». Je kiffe ce mec…
Encore et toujours bref. Après un échange sympathique sur comment je casse la gueule aux gamins qui m’emmerdent, comment j’envoie chier mes collègues mais que je les aime bien quand même il me dit « Sans réfléchir, 3 adjectifs pour vous définir ». Heuuuuu… « SANS REFLECHIR J’AI DIT ! » heuuuuu punk bordelique bizarre. Donc là forcément il me regarde et me fait pardon ? « Oui, donc en fait si je réfléchis pas, je dis de la merde, et quand on me dit de pas réfléchir faut pas se plaindre après… »
Tout ça pour dire qu’on m’a proposée le poste de jour pour septembre. Yeaaaah ! A moi les 10-14 ans déscolarisés et donc complètement tarés… Mais de jour. Youhouuu !!!

Et aujourd’hui j’ai eu un entretien totalement inattendu, retour aux pimpins, back to basics. J’ai postulé il y a quelques mois (« oui excusez nous on a pris un peu de retard dans les sélections » c’est pas vrai… ben dis donc… truc de fou hein…) juste par principe, parce qu’ils demandaient 5 ans d’expérience dans le handicap et que j’ai 5 ans d’expérience en problématique sociale. Normal…
Donc j’étais convoquée ce matin et j’ai quand même fait un effort, parce que c’est quand même chiadé le handicap. Non mais vous comprenez ces pauvres petits pimpins faut les plaindre. Alors que ces connards de gamins placés ils l’ont cherché quoi merde ! Et le premier truc que je me suis dit en entrant dans le bureau c’est « PUTAIN ! Comme il est trop laid le directeur ! ». C’est pas pertinent mais c’est vrai hein.
Re re bref… Donc je suis arrivée apprêtée mais avec quand même un sérieux handicap (oh wait ! mais ça pourrait m’aider !!). Non en fait le truc c’est que il y a une instance administrative blindée de protocoles qui gère le handicap. A mon époque (oui… chuis vieille) ça s’appelait la cotorep (c’est dire si ça date). Après ils ont appelé ça la maison des personnes handicapées. Et après, comme il parait qu’être handicapé c’est trop la honte et puis c’est pas vrai surtout, ils ont appelé ça la maison de l’autonomie. Comme ça le handicap n’existe plus, les pimpins vont tous faire un doctorat et les fauteuils vont marcher sur l’eau… Non mais sérieux…
Du coup étant complètement à la ramasse sur l’administratif pimpins, je suis pas sure qu’ils me rappellent… Ce qui est fort dommage, comme c’est rythme scolaire, j’aurai adoré avoir toutes les vacances scolaires… Et finir ma journée à 16h30… PUTAIIIIN !!!

Quel monde de merde quand même…

6 commentaires pour “Les entretiens d’embauche”

  1. tilou dit :

    Je suis toujours émerveillé devant la motivation et la vocation du monde du social….

  2. Did dit :

    Ca tombe bien, moi aussi. C’est fou hein ?

  3. piero dit :

    j’espère que pour ton look playmobile, on ne croit pas que t’es enceinte

  4. Did dit :

    T’es en train de dire que je suis grosse c’est ça ? Tu veux que je te casse la gueule ? Non en fait c’est pas Playmobile, de l’avis général des gens qui m’entourent (et qui m’aiment pas donc) c’est plus justin bieber que playmo, avec le même mouvement de tête pour ramener la mèche… Faut vraiment que j’aille chez le coiffeur.

  5. Barthez F. dit :

    vraiment pourri ton intro sur les cheveux….

  6. Did dit :

    Vous me faites tous chier

Laisser un commentaire

Security Code: