la gastronomie

Il y a peu, c’était l’anniversaire de ma moman. Pour célébrer ce moment, mon paternel nous a invité à manger dans un restaurant gastronomique.

Alors moi les restos j’adore. Un peu trop peut être, y a mes jeans en taille 38 là qui me supplient de faire une pause avec les resto. Si si, je vous jure, je suis sur mon canapé, et je les entends hurler dans mon placard « Pitiéééééé !!! Steplait, une petite pause avec les grosses bouffes là allez bientôt on va craquer. Et tu vas chialler. ». Et c’est vrai, si je fais pas le petit régime typiquement féminin dit « régime de printemps sinon je rentre pas dans mon maillot connard », mes jeans vont craquer et moi avec. Maiiiiiiiiis ceci est un tout autre sujet, j’en parlerai peut être un jour, de l’art d’accommoder la carotte crue à toutes les sauces (lights) sans que ça passe pour de la maltraitance digne d’un signalement aux autorités compétentes.
Bref le régime c’était pas pour ce we, puisque je suis allée poser mon gros cul dans un bon resto gastronomique pour me remplir la panse.

Alors autant les restos je pratique, autant le resto gastro je pratique pas. Le premier menu à 34€, la bouteille de pinard à 50€ (et là je vous donne les prix que j’ai pu subtiliser puisque les dames n’ont pas accès aux prix) c’est… je sais pas comment dire… Ha si je sais, c’est pas du tout dans mes moyens. Donc j’y vais pas. Je suis d’une logique à toute épreuve je sais.
Toutefois, l’expérience de ce we était super intéressante. J’ai été un peu ridicule hein, mais j’ai appris plein de trucs. Et je vais bien évidemment vous faire partager mon expérience, comme ça vous aussi vous pourrez vous la péter en société. Enfin… avec les ploucs quoi, genre moi je pratique le haut de gamme . Et vous direz merciiiii Diiiid et je dirai t’inquiète padawan c’est normal. Mais je suis très éparpillée ce soir.

Bref ! Alors, quand t’arrive dans un grand resto, LE truc à savoir, c’est que tu t’assieds pas. Non. On t’assoie. Alors ne faites surtout pas la même connerie que moi, à savoir rester comme un blaireau devant votre chaise en attendant que le type habillé en noir se casse, genre quand il veut il se casse l’autre con que je puisse m’asseoir, parce qu’il ne part pas. Non. Il vous pousse la chaise. Alors ça doit demander un peu de pratique parce que ça a été un peu laborieux hein. On s’y est repris à deux fois mais au final tout s’est bien passé. Juste, d’entrée de jeu je pense qu’ils ont saisi que j’étais une grosse belette.

Le deuxième truc à savoir, c’est que le type qui t’amène le pinard n’est pas un gros rat qui boit un coup dans ta bouteille, c’est un sommelier. Parce que sur le coup… « Hé dis donc connard, tu crois que je t’ai pas vu te servir un verre ??? Dans un bouteille à 50€ ?? Et tu le recraches en plus petite tapette va !! » Heu… non Did, il le goute lui avant de le faire gouter… c’est normal c’est un sommelier. Maintenant si tu pouvais fermer ta gueule steplait ça arrangerait tout le monde.

Le troisième truc à savoir, c’est que t’as pas accès à tes bouteilles et c’est normal. Elles sont pas sur la table, et faut pas te lever pour te servir ça fait paysouse. De toute façon t’as pas le temps. Ton verre est vide ? T’as moins de 10 secondes pour le regarder en l’état parce que tout de suite après, t’as quelqu’un qui vient te voir « Un peu d’eau ? ». Non merci ça ira. 10 secondes après « Un peu d’eau ? » « …Non… je suis au vin là… » « Je vous enlève le verre ? » « … Non… j’aurai peut être envie de boire de l’eau tout à l’heure… ». 10 secondes après « Un peu d’eau ? » OK T’AS GAGNE !!!! Vasy sert le ton verre d’eau là qu’on en parle plus parce que ça va m’énerver !!! Bref dans un grand resto si tu veux pas qu’on te fasse chier, faut que ton verre soit toujours plein.

Enfin le dernier truc à savoir, last but not least, LA bourde à ne pas commettre (et là chuis contente celle là elle vient pas de moi), c’est qu’à la fin du service, y a le chef qui fait le tour des tables (tout s’est bien passé ? Oui, le chutney de courgettes était merveilleux. C’était des petits pois… Oooops). Non sérieux, jamais ô grand jamais, quand le chef vient se présenter, on dit (comme mon père, sans balancer comme une grosse crevarde bien sûr) « Ha, c’est vous le cuistot ? ». Parce que je crois que toute la salle a entendu ses dents grincer, au « cuistot ». Non sérieux papa, 5 ans que tu te fanes un diner presque parfait tous les soirs et tu demandes au chef si c’est lui le… cuistot ? Va falloir te mettre à top chef hein…

Je pense que quand il est rentré chez lui, il s’est dit que s’il avait que des tables comme nous, sa vie serait à chier. Ou pas, parce qu’il a eu une longue discussion avec la table à côté sur le golf. J’ai jamais joué au golf… j’aimerai bien jouer au golf… monde de merde !!! Mais bon resto…

9 commentaires pour “la gastronomie”

  1. Mellie dit :

    Et t’as assez mangé ? Non parce que la seule fois où je suis allée dans un resto avec guguss qui ramasse les miettes et 12 couverts de chaque côté de l’assiette je suis ressortie en ayant la dalle. On avait laissé un rein pour payer la note mais on s’est tapé un sandwich en rentrant… cherchez l’erreur…

  2. Did dit :

    Non on va dire qu’avec l’apéro, la mise en bouche, entrée plat fromages pré dessert dessert heu… ça allait…

  3. Sed dit :

    mmm, la mise en bouche…

  4. Did dit :

    Bah mieux… tout le repas = ORGASME dans ta bouche…

  5. DAD dit :

    Petit rectificatif
    Je n’ai pas dit cuistot, j’ai dit cuisinier
    Et que c’était pas plus plouc que de prendre des photos de son assiette
    Bisous fille

  6. Did dit :

    Oui papa… (‘tain comment tu m’as clashée là !! Faut pas dire ça ho j’ai une réputation à tenir moi)

  7. piero dit :

    « cuistot » ça aurait été vraiment plus cool, mais bon on retiendra la fiction, comme d’hab !

  8. Did dit :

    De la fiction ? Sous entendrais tu que ce blog est une caricature et que tout est grossi déformé amplifié ? Je suis scandalisée !!! Tout est absolument vrai. Ou presque…

  9. Did dit :

    Au fait, c’est qui qui se fait passer pour mon père sur twitter ? This is provocation ! What do you want ? You want me to go back to my plane ? Back to my country ?

Laisser un commentaire

Security Code: