Les vacances de rêve

Tout est dans le titre ! Le rêve mes amis, le rêve. Sans le rêve, on peut tous crever.

En ce moment, je vis les plus beaux moments de ma vie. Enfin j’étais censée. Mais la triste réalité m’a vite rattrapée.

Je m’explique. Je suis en congés, payés et tout. Le bonheur. Et mes parents aussi sont en congés et se sont cassés à New York, laissant la pauuuuuvre et graaaaande baraque familiale seule. Abandonnée. Sans personne qui l’aime. Forcément, avec mon côté profondément altruiste et pas du tout intéressée (éducatriiiiiiice toussaaaa) je me suis dit c’est pas possible une grande baraque comme ça à l’abandon, je ne peux laisser faire ! Diantre !
Bon bref la baraque le « calme » le « rien » le « pas de bruit » le « mes racines » pour moi toute seule pendant mes congés. Comment cracher dessus et pas en profiter pour faire le vide hein ? Le rêve quoi. En tout cas le mien. Ou un des miens plutôt, ça fait vraiment looser sinon si on s’en tient qu’à ça. Mais on s’en fout, tout ça pour dire que j’ai profité de la baraque de mes parents alors qu’ils étaient absent.
Alors dans mon rêve abouti (non parce que je suis au courant depuis mi mars que je vais passer mes congés en ardèche baraque vide blablabla alors j’ai eu le temps de les fantasmer 5 minutes hein) je suis en ardèche, mi mai, il fait beau, chaud même en plein cagnard et moi je suis seule sur les dalles en train de bronzer avec mon portables et 150 séries pourries à mater toute la journée. Le but ultime d’une vie quoi j’veux dire. Qui a dit pas d’ambitions ? Hé toi là bas tu crois que je t’ai pas vu ?
Bref… (ça va être long ce soir…) génial comme concept je trouve. Mais c’était sans compter d’une part les aléas de la météo (trop bien le temps pour un mois de novembre…(putain, j’aurai jamais cru parler de météo un jour ici. Hey parenthèse dans parenthèse !)) et ma capacité à me saborder.

En fait à la base je voulais pas en parler à la famille en ardèche pour NE PAS avoir à les voir. En particulier ma grand mère maternelle. J’adore ma grand mère maternelle hein… c’est juste que bon voilà c’est ma grand mère quoi. Une putain de patriarche !! Rien ne se fait sans son accord elle a un droit de regard sur tout elle décide pour tout et pour tout le monde. Dans ses rêves en fait. Voyez, l’importance du rêve. En réalité c’est juste une mamie dans une maison de retraite à qui on dit « oui mamie » mais qu’on en pense pas moins. Et là la grand mère était pas contente. Pensez donc ! Sa fille s’est barrée à New York sans lui demander son avis quoi merde !!
Et ça la faisait râler. D’où l’importance de ne pas dire que j’étais dans le coin, pour ne pas aller la voir et l’entendre râler, ou qu’elle m’appelle et que je l’entende râler.
Et bien évidemment, 2 jours avant mon arrivée il a fallut que je lui le dise !! Que je descendais ! Juis ai dit !

Donc pendant mes vacances de rêve, en fait, je me suis gelée les meules. J’ai du aller voir la grand mère et l’écouter râler. J’ai répondu au téléphone à la grand mère et je l’écoutais râler. J’ai même eu droit au resto avec un de mes oncles, celui qui habite en martinique et qui vient une fois par an (pendant mes congés, bordel si chuis pas maudite…). Resto qui s’est avéré être une cafétéria casino à laquelle nous sommes arrivés à 18h30 (steplait… 18h30 quoi !!! pour le repas du soir !! 18h30 c’est à peine l’heure de l’apéro !!) et où il était déjà complètement bourré…
On touche le fond je sais…

Les vacances des fois hein pfffff. Et le pire, c’est que j’avais pris des bonnes séries de merde (médium steplait… j’ai pris du médium quoi !) mais aussi de la bonne série (damages raaaaaa lovely) et que j’ai eu le temps de mater que les séries de merde. La loose totale.

Je tiens à dédicacer ce post à mon soeurot qui doit être le seul à comprendre ma douleur. Je tiens également à lui dire merci de ne pas m’avoir poucave quand il a eu mes autres grand-parents au téléphone « Did ? Ben Did elle est en……. »  » au travail ? » « ouiiiiiiiiiiiiiiiiiii voilà c’est ça, elle est au travail, elle est pas en ardèche non non ». Parce que dans ma famille, que ce soit du côté de mon père comme de ma mère il y a des aspects positifs et d’autres… comment dire… un peu moins.

Je file également 10 euros à celui qui aura lu ce post complètement bordélique et probablement incompréhensible en entier. Respect…

8 commentaires pour “Les vacances de rêve”

  1. mathieu dit :

    Je veux mes 10 euros (ouai je commence comme ca, je suis un rat),… et je compatis, hein, juste pour dire,… mais bon en meme temps: d’ou l’interret de s’expatrier,… loin, ca limite l’envie de vacances de reve dans ce genre,… d’ou l’interret aussi de s’acheter un belle baraque, avec terrasse, au calme,… ben ouai comme ca t’es plus tentee d’aller chez les parents, et ce genre de vacances de reves c’est tous les week-ends, comme ca tu peux rever a d’autres vacances de reves,… ouai mais du coup c’est une question d’ambition: une baraque de reve a l’etranger,… ha ouai, j’en ai de la chance quand meme,… en plus je gagne 10 euros a lire des conneries sur internet,… qui a dit que la vie etait de la merde ?

  2. mellie dit :

    Bon ben 10 euros pour moi aussi, tu cherches la merde en proposant un truc pareil.

    Sinon moi j’ai qu’une chose à dire, si tu ne vas pas au boulot, le boulot ira à toi, ah ah ah.

    A part ça (merde ça fait 2 choses) c’est dans quel coin en Ardèche ? ça me va bien de garder la maison des parents, même avec la grand-mère casse-pieds.

  3. Heimdall dit :

    Et hop, 10€ dans la popoche

  4. piero dit :

    moi je veux bien juste 9 euros…

  5. Dim dit :

    Piero c’est à cause des gens comme toi que les délocalisations ont lieu « je fais la même chose pour moins cher »
    Il faut lutter contre l’oppression (et la relâcher **tadam-pchit**) patronale!!
    C’est la course à toutes les déviances… un jour une personne qui peut vivre avec 1 bière de moins va dire « moi 8€ me suffisent » au mieux tout le monde verra ses revenus diminuer jusqu’à arriver à un seuil critique (même pas assez pour un paquet de clopes!!!), au pire Didoune trouvera des indiens qui liront à notre place ses postes pour un bol de riz (vous noterez l’absence de cliché : l’indien n’est pas Chinois mais il mange du riz… »mais pourquoi avoir choisi un indien? » me direz-vous. Parce qu’ils lisent le français, alors que le chinois lit cantonnais(amis des calembours pourris bonjour!!))
    Ou pire encore : elle va penser que certain seraient prêt à payer pour accéder à ses écrits…système allopasse, paypal,spirale capitaliste infernale toussa…

    Tout ça pour dire que je pose un préavis de grève afin d’obtenir une augmentation de l’ordre de 2,5%. Non aux 10€!! nous voulons 10,25€!! (on les sent les 2 années de maths sup’ … et le job d’été à la sncf…)

    Bon Didoune tu prends les RIB?
    Je serais toi (Dieu merci ce n’est pas le cas) je ferais un petit test de lecture pour éviter les escrocs…du genre je rendrai le post inaccessible et poserai des questions du genre :
    « Combien de séries j’ai amenées pour meubler? »
    ou encore
    (level up)
     » Quelle est la distance séparant ma mère de ma grand mère? »
    Une lecture sans investigation ça ne vaut rien ^^

  6. Sed dit :

    La grosse vie de merde, sérieux. T’as qu’à pas avoir de famille, comme tout le monde.
    Sérieux.
    Ah sinon, fais péter la thune si t’as des c… ah non, oublie. Voire des sei… ah.
    Bref.
    (Ouais à part ça: « loser » ça prend qu’un o comme dans « Emmanuelle 6″.)
    Allez, continue de nous faire rêver, on supporte mieux l’univers carcéral généralisé, comme dirait mon hamster !

  7. piero dit :

    Effectivement derrière ce « moi je veux bien juste 9 euros… » il y avait un peu d’ironie post lutte des classes, et anticapitalistique, au choix, voire les deux, mais bref c’est pas le sujet
    sinon, tu sais pas ce que c’est d’être moi (Dieu merci ce n’est pas le cas (quoi que il doit bien y avoir des points de similitudes (peut-être même cérébraux qui sait))), mais je me sens pas escroc, naïf tout au plus !

  8. gre000 dit :

    moi j’te filerais bien 10€ mais ta grand mère n’est n’est pas d’accord…

Laisser un commentaire

Security Code: