V pour…

Vendetta !!

C’est le nom de ma sonnette. Je vous explique.
Y a pas longtemps, je rentrais chez moi sur Noam, mon fidèle biclou (et oui, mon vélo s’appelle Noam et je vous emmerde), donc je rentrais avec Noam… enfin… sur Noam… bon bref je rentrais chez moi et j’ai pris un boulevard qui s’avérait être en descente. Je prends de la vitesse, cheveux au vent, je file vers chez moi à fond la caisse. Et là d’une rue perpendiculaire se pointe une connasse en bagnole, qui avait visiblement décidé de rentrer vite fait sur le boulevard, qui m’a vue arriver, et qui a décidé d’y aller à fond pour s’engager sur le boulevard, et du coup me faire chier puisqu’elle me coupait la route à moi.

Je suis pas sure d’être claire là.

Mais je m’en fous.

Donc elle me coupe la priorité, chuis obligée de freiner pour pas faire un joli soleil, mais joie bonheur hahaha la conne en question n’avait visiblement pas vu la bagnole devant elle qui s’était arrêtée et PAN ! La conne direct dans le cul de la bagnole de devant. Imaginez combien je fus malheureuse de passer à côté d’elle et de ne pas avoir de sonnette pour pouvoir faire TING TING TING !! Hein. Vous imaginez hein.

Alors une bonne âme a décidé de palier ce manque et m’a offert une sonnette. Le machin psyché avec des fleurs et qui fait ting ting ting (voire TING TING TING) tout bien comme il faut. Et j’ai forcément décidé de l’appeler Vendetta, car c’est mon amie vengeresse. C’est elle qui fait peur à ces connards de piétons qui marchent sur les pistes cyclables ! C’est elle qui rugit après les automobilistes chiants qui prennent les pistes pour des places de parking !! C’est ma sonnette vengeresse qui fait ting ting ting grâce à elle rien ne peut m’arrêter je fais flipper les gens mouahahahaha ! Je suis invincible !!

Mais en fait pas du tout. Ce matin j’ai eu la bonne idée d’aller à Décath chercher un antivol avant qu’on décide de me piquer Noam. Et pour se faire je suis passée par la préfecture. Mais quelle bonne idée j’ai eu là. Je crois que ce matin c’était une manif de lycéens. Je crois. Non parce qu’entre les lycéens, les stagiaires, les anti-ogm, les footeux contents de passer en ligue 1 (putain ça aussi ça va me faire chier bordel j’habite à côté du stade merde !!! j’ai pas envie de subir grenoble marseille !!! Mais je m’égare…) bon bref ça manifestait, et c’était des jeunes. Vu que j’avais mon mp3 sur les oreilles je n’ai vu qu’en débouchant sur la place… Déjà ma première image ça a été un troupeau de jeunots, en train de remonter les foulards sur leurs gueules et de s’humidifier. Mon expérience des manifs me fait dire que quand t’en es à ce stade là, c’est que tu vas bientôt te faire gazer la gueule. Donc là hein si vous voulez j’ai été… comment dire… surprise quoi. C’est quoi ce délire…
Là je tourne la tête, et je vois 30 crs. Dans un éclair de lucidité, je me dis, tient et si j’arrêtais ma musique. J’éteins mon mp3 et pile à ce moment là j’entends « CHARGEEEEEZ!!! ».

Et ben j’ai eu beau faire ting ting ting, la lacrymo, je l’ai quand même prise dans la gueule.

Mais non j’ai pas les boules. J’ai pas du tout le sentiment de quitter un stage de merde pour un quotidien de loose à la con. Du tout. Monde de merde.

Laisser un commentaire

Security Code: