la fan

Quoi de mieux qu’un bon petit live pour décompresser ?

Je vous ai jamais parlé de musique. J’aime bien la musique, par contre c’est chiant d’en parler parce que je suis pas exclusive. J’aime à peu prés tout et j’ai des coups de coeur à peu prés tous les 6 jours (HAAA ça c’est bien… HAAA et ça aussi !!). Donc ouais, de tout ou presque.

Mais dans le tas il y a quand même un lot musical qui se démarque des autres, c’est l’électro. En gros, je suis déjà bon public, mais là je suis quand même super bon public. Genre j’aime bien l’électro jazz (et le contraire), l’electro punk, électro électro électro ! Pourtant c’était pas bien parti. Quand j’étais ado, j’écoutais de la merde, du rock et oasis (and afteeeer aaaaaaaaall you’re myyy wondeeerwaaaaaaaaaalll). Mais pas de tekeno. La tekeno, disais-je, c’est de la merde boum boum boum c’est pour les dégénérés. Et puis en 1997 est arrivé la petite bombe, homework de daft punk.
Et là, c’est le drame. J’ai pris une putain de claque, j’ai tout de suite accroché et accroché à tout. La musique (da funk, yeaaah), les clips, l’univers (j’adore ce principe du port du casque obligatoire, genre déjà tu peux faire tes courses à carrefour sans jamais être emmerdé, ou sinon des fois si ça se trouve on croit que c’est eux alors que non, les mecs ils sont à la plage). Ces mecs je les aime tellement que j’ai trouvé leur dernier album pas si pire que ça (et tous ceux qui ont écouté cet album savent de quoi je parle…).

Donc mardi après le taf, j’ai pris mon pote fab sous le bras et hop direction nîmes pour assister au live de daft punk dans les arènes. Alors nîmes c’est un mélange de ploucland et pétassecity. On est vraiment dans le sud de la france, de la cagole partout, du kéké à en vomir, la classe incarnée à tous les niveaux. J’adore voir une meuf en talons aiguilles dégueuler sa bière dans le caniveau… ou un blaireau à l’accent bien plus chantant que le mien proposer « ho les pétasses, une bouteille de champagne à la première qui montre ses nichons !! ». Et oui, nîmes, c’est la classe.
Alors c’était dans les arènes, la vieille pierre toussa. Et il y avait des premières parties sympa, mais je sais pas laquelle puisqu’on a fait nos petits bourgeois, et qu’à peine arrivés chez des potes on a pris le temps de l’apéroooo… et puis de bouffeeeeer… et de s’en foutre de rater les premières parties en fait…

Donc le live en fait, bon hein c’était énorme. Voilà. Génial beau parfait. Et qui qui c’est qui sautait comme une conne ? Qui qui c’est qui hurlait ? Qui qui c’est qui avait des étoiles plein les yeux ? Donc en fait je… je… je… HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA MERCI LES GARS C’ETAIT ENOOORME !!!!!

Bon et sinon pas la peine de m’appeler… je suis sourde.

9 commentaires pour “la fan”

  1. Fred Bird dit :

    En gros, ta musique, c’est de la merde ?

    (Désolé)

  2. Did dit :

    T’inquiète j’ai l’habitude des cons dans ton genre :D

  3. Chill dit :

    Si quand j’avais 13 ans je n’avais pas gueulé « around the world around the worldeuuuu », tu donnerais pas envie d’aller se taper leur entière discographie, et encore moins leur concert. Et puis de l’électro en live, je vois pas l’intérêt.

    Bon, leur disco, c’est déjà plus accessible, moins relou à se taper, alors je l’ai, pour au final écouter 4 morceaux.

    Moi aussi j’aime les pétasses qui ne savent pas boire.

    De mon côté, Machine Head en concert le 28 novembre à l’Elysée Montmartre, avec des vrais mecs habillés en noir, des gens qui tombent, des pogos, un risque de me faire arracher le piercing, des cris, 120 decibels. Le bonheur quoi.

  4. schuss dit :

    Petite annonce: cherche type avec T-shirt gentiment débiles possédant photo, vidéo ou tout autre trace d’une Lydie les bras en l’air dans cette façon de danser si caractéristique, hurlant comme une collégienne. Récompense offerte.

  5. mellie dit :

    Bon je ne m’étendrai pas sur la musique, parcontre mon chéri qui est nîmois a adoré ta description de la cagole nîmoise et du kéké, lui il les appelles morues et kékés boys. Comme quoi tu restes maître en matière de description ;)

  6. Did dit :

    @ Chill : bon je vais me répéter hein, mais perso je me sens pas la vocation de donner envie d’écouter ou lire ou voir des trucs nononon. L’interet de l’electro en live, en tout cas l’interet de daft punk en live c’est d’une part qu’ils maitrisent ce qu’ils mixent (oui non parce que les gars ils calent pas leurs albums dans une platine et tu écoutes), et là c’était un mélange des trois albums et quel mélange j’en pleure encore, bref les mecs ils maitrisent leur sujet. Mais l’interet c’est surtout tout le truc lumière qui va avec, j’en ai pris plein les yeux. Ils sont partis du minimaliste robot, avec un éclairage minimaliste (qu’on croit mais en fait juste leur petits trucs verts et rouges qui clignotaient partout calés avec la musique ça a du demander un travail de taré) pour en arriver au très élaboré human avec tout le visuel qui va avec. Maintenant c’est clair, ceux qui cherchent de l’impro du boeuf du gigg ben faut pas se déplacer pour eux, tout est maitrisé calculé à la seconde prés, mais c’est un univers. Les mecs ils perdent pas leur temps entre deux mix à faire « saluuuuuuut niiiiiiimes est ce que ça vaaaaaaa ??? » parce que c’est comme ça. Et ils l’auraient fait je pense que j’aurai moi même démonté un bout d’arêne pour le leur jeter à la gueule.
    Pour finir je vois pas l’interet d’écouter machine head. J’aime pas. Maintenant si c’est ton truc ben tant mieux pour toi. Et t’auras beau me démontrer par a + b que machine head c’est génial ça passera jamais parce que cette musique là elle me parle pas. C’est comme ça c’est moche mais la vie est injuste hé oui la vie c’est de la merde.

    @ schuss : ho c’est moche pour toi aussi la vie dis donc, le mec avec des tshirts gentiment débiles il avait pas son appareil… Hoooooo trop con… Par contre y a un million de vidéos pourries faites au portable sur youtube, je suis dans les gradins à droite de la régie son, la grande tige en rose qui hurle et qui saute là ben c’est moi (en même temps tout le monde hurlait et sautait, mais tout le monde n’était pas en rose).

    @ mellie : il faut savoir aller à l’essentiel.

  7. Chill dit :

    Ouais voilà, c’était un peu mon interrogation, parce que certains le font, poser un CD et siffler leur bière devant un public en folie (ou non).
    Mais après tout, si t’aimes un morceau studio, t’aimeras pas forcément le mix en live non ? Sauf si t’es un vrai fan à la limite du mouton. Ouais, questions existentielles tout ça tout ça.

    « Et ils l’auraient fait je pense que j’aurai moi même démonté un bout d’arêne pour le leur jeter à la gueule. » Hahaha j’adore.

    Bref. Ce que j’en dis, c’est que comme toi j’essaierai jamais de convertir une personne à un style de musique qui ne lui plait pas d’origine. Je comprends bien que ça te parle pas. Je respecte ça vu que toi tu respectes le fait que j’en écoute, sans que je t’entende dire « ouaaaais han c’est trop nuuuuleuuu quoi », chose qui m’arrive très régulièrement lorsque je dis quel genre de musique j’écoute.
    Sinon, quelquechose me dit que je vais dépouiller les vidéos de youtube histoire de voir à quoi tu ressembles, grande tige en rose.

  8. Did dit :

    Et ben bon courage mon p’tit chill… parce que vu les qualités des vidéos t’as pas fini de te faire mal aux yeux.

  9. Hemeline dit :

    Daft Punk c’est génial! Ma préférée c’est « Rollin and scratchin » trop bon! :D

Laisser un commentaire

Security Code: