constat

J’émettais encore quelques doutes, je pensais que…
Mais non, la france est un pays de cons !

Alors, merci, tas de cons !

18 commentaires pour “constat”

  1. mellie dit :

    non seulement la vie c’est de la merde mais en plus dans un pays de merde…

  2. pierocielo dit :

    merci, on se sent moins seul
    pays de merde !

  3. axolotl dit :

    condoléances, pardon aux familles, toussa…

  4. rachel dit :

    ca gâche fortement la notion de printemps, joie bonheur tout ca….

  5. Did dit :

    Non, j’ai décidé que j’aurai envie de crever qu’à partir du 16 mai… on va suffisament la sentir passer, je refuse de m’infliger la double peine !

  6. Hemeline dit :

    Quand les cons pleureront nous on rigolera!

  7. LeBlaze dit :

    MDR! J’étais à Grenoble cette semaine et je voyais un TAG vers la FNAC : l’Etat facho sarkommence! Mais j’étais trop mort de rire tellement c’est déplacé.

    La diabolisation est le niveau 0 de la politique.

    Cheer Up Guys and Gals! Arrêtez de vous la ouej’ fin du monde : notre vie est courte. Fût-elle merdique.

  8. jojo dit :

    bah un mec intimmement persuadé que le suicide, la pédophilie et l’homosexualité sont génétiques, je trouve normal que ça puisse inquiéter. Savoir qu’on va cumuler 17 ans de droite d’affilée (at least) c’est aussi un peu déprimant. Et son programme l’est aussi à de nombreux niveaux…

    Après d’accord avec toi sur la diabolisation, mais je trouve qu’avec Sarko on a le problème inverse qu’avec Le Pen : les médias avaient totalement abusé en 2002 en caricaturant le borgne à outrance et en rappelant tout ce qu’il avait pu dire, en tissant souvent un parallèle avec l’histoire. Alors que Sarkozy peut sortir des trucs énormes et avoir un programme assez proche à pas mal de niveau sans pour autant qu’il y ait beaucoup de remous dans la presse…

  9. Hemeline dit :

    Parce qu’il est copain avec la presse donc ils disent rien de mal sinon gare à eux! lol

  10. Did dit :

    Ben déjà t’as d’un niveau général, les gens flippent pour leurs libertés individuelles. Sarko lui ça lui pose pas de problème de se caller sur la forme du système à l’anglaise, avec des caméras de partout. Et le truc du « si t’as rien à te reprocher pourquoi ça te gènerait » c’est pas satisfaisant. J’ai pas grand chose à me reprocher mais j’ai pas envie d’être fliquée partout où je vais.
    Et puis chacun regarde midi à sa porte. Moi dans mon taf si tu veux sarko… Quand tu vois l’image qu’il a des gamins délinquants ça fait un peu peur. En plus de faire des dépistages pédophilie suicide homosexualité on va rajouter celui de la délinquance. Et puis on va les mettre en taule, parce que quand on a aucune éducation à la base c’est sur que c’est la taule qui va permettre d’en avoir et de pas donner envie de recommencer c’est bien connu.
    Enfin son travailler plus pour gagner plus, le seul truc que ça déclenche chez moi, c’est HAHAHAHAHAHA. Et si je pousse un peu je peux éventuellement sortir un lol. Parce que la réalité des 35 heures ça fait longtemps qu’on s’assoit dessus, et les heures sup seront pas plus payées avec lui vu l’image qu’il a du social et les fonds qu’il va mettre dedans…
    Et puis rien que pour le retour de johnny on devrait le mettre en taule.

    Mais j’y vois quand même un point positif. Etant donné que c’est le candidat de la france qui se lève tot, proche du peuple et tout, je me dis que le jour où je suis diplomée, je file au fouquet’s féter ça avant de partir 3 jours sur un yatch à malte.

  11. LeBlaze dit :

    Je trouve ça super d’argumenter.

    Il y a des a priori qui sont légitimes : aprés avoir diriger un CAT mon pater participe à L’UNAFAM (Rhone Alpes) et la génétique Sarkosienne a du mal à passer. S’il est pragmatique il devra reconnaître que son avis est scientifiquement hérétique.

    Mais s’arrêter à un (voire plusieurs) point de discorde est décreter que c’est tout foutu, je veux voir plus loin.

    Jugeons sur les résultats quantitatifs (en économie il y a 4 critéres : chomage, inflation, croissance et commerce extérieuree) et sur le qualitatif (tout le sociétal : education au sens large, gestion de la redistribution etc…).

    Dans mon job, j’ai des collègues qui déclarent sérieusement ne plus vouloir parler qu’à ceux ou celles qui ont voté Royal : ca devient dément.

    Ca commence mal-te ?

  12. Did dit :

    Heu perso j’en suis pas là. Ceux qui ont voté sarko ben ils ont voté sarko.

    Toi tu vois les aspects quantitatifs, moi je suis curieuse de voir les aspects qualitatifs. Comment va évoluer la pauvreté ? Si c’est pour avoir une super dynamique économique et une paupérisation à la hausse à mes yeux ça sera un échec. Pareil si on a un taux de chomage à la baisse et une précarisation à la hausse.

    Je décrète pas que c’est foutu… enfin si il est président… mais je pense qu’on va grave la sentir passer, parce que mon nom de famille n’est ni bouygues ni bolloré. Je vais peut être aller voir si y a pas moyen de changer de nom… quoi c’est pas suffisant ??

  13. mathieu dit :

    Je me demandais combien de temps ca mettrait avant que je lise ce genre de discours, ici,…
    Merde, un des derniers endroits non polues, est lui aussi perdu,…

  14. LeBlaze dit :

    C’est facile de répondre comme ça Mathieu : mais tout est politique – au bon sens du terme. Je vais allez me laver hein, à te lire, je (ou mes idées) pue.

    Je te rejoins Did quand tu parles de paupérisation et d’évolution de pauvreté.

    Quand on est dans la merde on a besoin d’aide TOUT DE SUITE : c’est l’action conjoncturelle. De l’argent tout de suite pour survivre. S’arrêter la est illusoire. Les gens survivent c’est tout. OU est l’action structurelle ? Le « comment s’en sortir » ? On a une foultitude de CCAS, mission locales etc… qui sont nécéssaires mais et le reste ? Quant est-il de l’éducation – pas l’initiale, la formation continue ? Elle est ou cette formation tout au long de la vie ?

    J’ai bien écris qu’il fallait évaluer ET sur le quali Et sur le quanti. Je ne veux être le chantre de personne : laissez une chance à cette « nouvelle » majorité ou du moins le bénéfice du doute.

  15. rachel dit :

    moi je dis juste qu’un homme politique qui fonde sa campagne pour devenir president d’une republique sur la categorisation des gens et sur la division d’un peuple (genre les travailleurs / les branlots de l’autre-entre autre-…pasq c’est bien connu on n’a du travail que si on en veut…), c’est loin d’etre l’idee que je me fais d’une societe dans laquelle j’ai envie de vivre.

  16. Did dit :

    @ mathieu : c’est pas toi qui attendait un post qui disait que de toute façon c’était de la merde ?
    @ LeBlaze : « laissez une chance à cette “nouvelle” majorité ou du moins le bénéfice du doute » il me semble que de toute façon, je n’ai pas trop le choix. Tu peux pas empecher les gens de dire que c’est de la merde. Tu peux pas empecher les gens de flipper. Je suis pas d’accord avec le « si t’as voté sarko je te parle plus » c’est complètement con, mais sur le reste je comprends. Maintenant tu auras remarqué que je ne peux pas te servir de grands arguments politiques que je n’ai pas et en plus de ça ma volonté pour ce blog c’est de… faire de la merde (ouais voilà c’est ça).

    Je propose donc de faire plaisir collectivement à mathieu (et à moi même par la même occasion) et de subir en silence (en tout cas ici). Et je ne ferai PAS de posts sur le gouvernement, la politique nianiania ça me fait bien assez chier comme ça de me tapper fillon et devedjian, pas la peine d’en rajouter (comme maxwell).

  17. La Tordue dit :

    arf
    Enfin quelqu’un de bien qui dit tout haut ce que les gens bien disent aussi mais pas trop fort, parceque on sait jamais, des fois qu’il y ait des mouchards dans les murs aux oreilles…

    Moi je dis on est un peu beaucoup à la folie dnas la merde.

    Et on va tous mourir en plus.
    Monde de merde…

  18. lzm dit :

    Mais nan, il suffit d’être peté de tunes et d’avoir un boulot de branleur payé une fortune. C’est pourtant simple le bonheur Sarkosyste.

Laisser un commentaire

Security Code: