Moment de solitude

Mais, pour une fois, pas le mien ! Joie bonheur printemps. Et juste pour comprendre le contexte, la porte à côté de la mienne, c’est une agence immobilière.

Je m’explique. Vendredi dernier nous avons appris en formation que le cours de l’après-midi sur je sais plus quoi de la délinquance était… annulé ! Joie bonheur printemps (attention, mode lourdingue on). On se pose donc dans l’herbe derrière le centre de formation, et pour féter ça on se fume un énooooooorme spliff. La chaleur, le printemps, le soleil, effet boeuf garanti, je vous raconte pas la caisse et l’état dans lequel je suis rentrée chez moi à… 14h… normal quoi, on célèbre le printemps le week end toussa.

J’arrive chez moi, je capte ma coupine Naash sur msn (et oui, je suis une femme moderne hype msn), toujours hilare avec des sales yeux globuleux et je lui dis de ramener sa face de poulpe vite fait pour qu’on aille fumer des spliffs au parc (oui toujours le printemps week-end niania)… Elle me dit qu’elle doit passer chais pas où et qu’elle arrive. Et 5 minutes plus tard ça sonne à ma porte. Là je me dis « ‘tain elle a inventé la téléportation ou quoi ? » mais je réfléchis pas plus que ça et c’est toujours hilare avec mes yeux globuleux que je me précipite sur la porte. Et devant moi, y a pas Naash, ou alors Naash avec 10 centimètres de moins, 20 kilos de plus et un zizi… Enfin bref y a un mec devant ma porte qui fait une drôle de tête en voyant la mienne et en entendant la musique en fond (chuis dans un trip electro en ce moment, c’est l’effet printemps) qui fait boum boum boum. Et là il me dit « excusez moi blablabla je suis en retard blablabla rdv à 14h ». Bon alors là je commence à agrandir mes gros yeux rouges et je lui demande ce qu’il cherche. « L’agence immobilière, j’avais rendez-vous à 14h ». Je penche la tête hors de chez moi pour lui indiquer la porte à côté et là je vois un énoooooorme panneau sur la porte qui dit agence machin immobilière. Le truc tu peux pas le rater. Et le mec il me dit « j’ai sonné là parce que je pensais que c’était là aussi ».

Donc là blanc bien évidemment, comprendre pourquoi le gars il a vu un panneau lui disant c’est là et a finalement sonné à côté, des fois que…
Quatre secondes plus tard (pas plus), je pleurais de rire… Le mec il s’est confondu en excuses, j’ai même pas réussi à lui dire que c’était pas très grave.

Mais toi monsieur que je comprends pas vraiment pourquoi t’as fait ça… rassure toi cette chienne de vie s’est vengée (parce qu’il faut pas se moquer des handicapés). Au parc après avec ma coupine Naash (qui a fini par arriver), et ben je sais pas comment j’ai fait, mais j’ai réussi à me poser sous le seul arbre d’un parc de je sais pas combien d’hectares qui a perdu une branche morte grande comme ma jambe et bien évidemment je l’ai prise sur la gueule.

J’ai une vie passionnante hein ? Ouais je sais.
Vie de merde.

Laisser un commentaire

Security Code: