Blague potache

Imaginez ma tête, après quasi un mois de vacances, à l’idée de retourner en cours… Horreur malheur. Moi j’étais bien. Non, vraiment là vraiment hein c’est de la merde…

Et je suis pas la seule pour qui c’est le cas. On a a peu prés tous tiré la même tronche quand on a vu le programme de la semaine : LA DELINQUANCE ! (bouh ça fait peur hein). Et tout ce qui va avec, « approche psychopatho de la délinquance nananana », « ordonnance 45″ (mmmmh… mais qu’est ce que c’est ce truc ? Un truc hyper important pour votre formation. Oui, mais ça nous dit pas ce que c’est connard… bref), « histoire de la délinquance » blablabla de la délinquance etc toute la semaine. Bonjour déprime.
Alors pour rendre cette semaine un peu moins pfffff putain fait chier j’y comprends rien c’est quoi la pjj merde, on a lancé un petit jeu. On a une liste de mots, tous la même, et le but c’est de placer les mots quand on pose des questions au formateur (oui je sais ça fait lycéen, j’ai essayé de me dire bon écoute tu vas avoir 28 ans là ho faut être sérieuse ça suffit ces conneries mais finalement j’ai laissé tomber). Alors je joue.
Et ben franchement on a beau dire, placer « gencive de porc » dans un cours de prévention de la délinquance… c’est pas facile… Parce que bien évidemment les mots n’ont rien à voir avec l’éducation spécialisée. Allez coller moissoneuse batteuse dans un cours de droit pour voir, ou force centrifuge… ou huitre. 30 mots tous autant débiles les uns que les autres. Allez surtout voir la gueule des formateurs quand on y arrive. Je crois que la délinquance n’a jamais été aussi drole. Vivement sarko !
Les gagnants se font payer des coups à boire par les perdants.

Donc bon ok, la vie c’est de la merde, mais au final cette rentrée aura été nettement moins pourrie que ce qu’elle aurait pu être, de la merde modérée, quoi.

Laisser un commentaire

Security Code: