le chwal

Vendredi on m’a dit « bon did avec les ouinouins on va faire de la calèche et tu vas venir avec nous ». Autant vous dire que j’étais enchantée ravie d’aller me geler le cul pendant une heure et demi sur une calèche tappe cul où ça fleure bon la nature, comme quand t’as la tête dans son cul quoi. Trop motivée donc !

Alors on arrive, on fait monter les ouinouins dans la calèche, je vais pour monter après eux et là, surprise, plus de place. Ben d’où que je vais moi ? Alors là j’esperais qu’on me réponde « ben t’as qu’à nous attendre au bistrot » (oui j’avoue, ce jour là j’en avais un peu plein le cul j’avais une très grande envie de faire une petite pause café clope d’une bonne heure pause syndicale oblige blablabla). Mais pas du tout, je me suis entendue répondre « ben toi tu montes sur le chwal »…

Blanc…

« Comment ça je fais quoi moi ? » « ben toi tu montes sur le chwal là, tient je te le présente, c’est Prika le chwal ». Alors à ce stade là j’ai l’impression que toute la misère du monde est sur mes épaules tout en ayant conscience que quand je serai passée sur cette machine venue droit des enfers pour me pourrir la vie, la mal de dos (et de cul) qui s’ensuivrait me montrerait que j’étais loin de la réalité. Donc je monte tant bien que mal (oui parce que je suis jamais montée à chwal en fait) sur Prika et nous voilà parti (alors tu te tiens comme ça, là tu fais ça et pour trotter tu serres les jambes allez à plus) je me sens super prête, trop bien génial la vie c’est pas du tout de la merde.
Alors il était sympa Prika (ce jeu de mot suffit à embellir ma journée je vous jure), le seul soucis, c’est que moi mon chwal, c’était un ado. En cours de débourrage qu’ils disaient. Du coup il en avait rien à foutre de ce que je voulais. Lui il voulait qu’on lui foute la paix, vous me faites tous chier vous comprenez rien j’veux une mob.
Un vrai con je vous jure je pouvais rien en faire. C’était lui qui décidait ! Ho super de l’herbe au bord de la route tient j’ai faim. Ha merde les autres ils sont loin du coup, tient au trot. Tient je vais m’arréter pour regarder le paysage. Houlaaaa mais ils sont super loin, allez hop galop. Ho génial un champ vient on va courrir !!
Et comme je ne sais pas faire de cheval, moi j’avais pas trop le choix, je me tappais le cul sur la selle parce que tu te lèves un coup sur deux c’est très facile en théorie. Mais en pratique, tu te contentes de subir. En priant.

Donc aujourd’hui j’ai le dos en charpie. Et le pire, c’est que malgré tout je me suis éclatée. Déjà parce que le cadre était sympa, dans les marais tout ça, et puis parce que forcément tout ça ça a bien fait rigoler mes ouinouins. Ils sont fort quand même, ils leur faut une plombe pour retrouver leur photo sur le tableau, par contre un éduc dans une situation ridicule ça de suite ils comprennent ! Des fois je me demande s’ils se foutent pas profondément de notre gueule…

Mais bon c’était sympa une fois, le problème c’est que j’y retourne le mois prochain… Non vraiment finalement le chwal c’est comme la vie. De la merde. La seule différence c’est que là l’odeur tu la sens vraiment…

11 commentaires pour “le chwal”

  1. schuss dit :

    Vivement qu’il y ait des caméras de surveillance partout, que ces grands moments de bonheur puissent enfin être partagés par le plus grand nombre.

  2. rodeo dit :

    bonsoir, on passait par la , avec ma belette…. franchement on a trop ri en te lisant !!!!!! un fou rire puree…. le chwallllll !!!!!!!
    c sur ça on reviendra !!!!!!!!
    rires !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    à bientot

  3. Hemeline dit :

    Y’a rien de plus chiant quand tu sais pas quoi faire d’un cheval qui fait ce qu’il veut lui!

  4. ju dit :

    Trop bon de t’imaginer vivre ça ^^
    Solidaire avec tes ouin-ouins, j’rigole :D

  5. rodeo dit :

    ils ont du bien se marrer les ouins ouins rire
    je te promet Did j’ia relu ta note au moins trois fois…
    bah j’en rigole toujours autant !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!t’as
    jamais eu envie de tourner un film…genre ..Euh…
    pas « martine à la ferme  » mais « did à chwal » !!!!!!
    tu pourrrais nous faire une serie…rireeeeeee !!!!!!!!!

  6. mellie dit :

    Vois les choses du bon côté, tu as un mois pour retrouver ton dos et tes fesses… avant de remettre ça…
    La vie c’est de la merde (ou du crottin)

  7. Did dit :

    J’ai le sentiment que ce blog a de plus en plus vocation à se foutre de ma gueule…

    Comment ça c’est ma faute ?

  8. Hemeline dit :

    Bah moi j’ai dit que c’était la faute du chwal! ;)

  9. mellie dit :

    C’est ton côté maso mdr

  10. schuss dit :

    C’est surtout que la loose lui va si bien, encore plus quand c’est elle qui le raconte
    :-)

  11. tGomas dit :

    La thérapie par le choual, c’est très bien ça.
    Et pas forcément que pour tes ouinouins, c’est très complémentaire avec la rédaction d’un blog pour ne dire qui en dit long.

Laisser un commentaire

Security Code: