ouin-ouin

Alors aujourd’hui, c’est ouin-ouin.
Comme vous ne le savez pas j’ai attaqué mon premier stage ça va faire trois semaines et j’ai rien écrit dessus parce que les premiers temps ce sont juste des ouin-ouins. Là ça y est, j’ai passé le cap, ce sont MES ouin-ouins. Alors je peux en parler.

Donc un ouin-ouin kesako ? Un ouin-ouin c’est un déficient intellectuel qui peut prendre plein de formes différentes (hooo un ouin-ouin autiste ! et là !! un ouin-ouin gros schizo !! et hooo des trisomiques partout aussi). Alors moi mes ouin-ouins ils sont bas niveau. C’est à dire très lourdement handicapés intellectuellement parlant (oui non parce que physiquement ben ils sont super autonomes). Et le handicap intellectuel quand il n’y a que ça ça fait super bizarre. Imaginez un peu, si le matin on ne fait pas le rituel du matin (la photo sur le panneau, l’appel gniagniagnia…) ben ils savent pas qu’on est le matin. Et pareil pour l’après midi. Y en a aussi qui font pas la différence entre l’institution, et pas l’institution (genre la ville pas la ville le centre les éducs pas les éducs prout ça leur dit autant que la physique thermonucléaire à moi, c’est dire). En fait c’est une question de perception du monde, ils ne percoivent pas du tout le monde comme nous.

Mais bon voilà, mes ouin-ouins quoi. Figurez vous qu’il y en a un, quand il est angoissé il fait toujours la même chose. Moi je ronge mes ongles, lui il dit « alors on ira danser et on après on fera l’amouuuuur ». Sur le coup ça fait vraiment « hein pardon quoi kesse tu dis ? » non non rien t’occupes il est juste angoissé t’es nouvelle tu lui fais peur (putain… je savais que j’avais du panache mais à ce point là… hein ? Ha bon il le fait aux mouches aussi… ha ok tant pis). La magie du cerveau.
En fait pour reprendre le truc plus haut c’est une question de perception du monde. Par exemple les psychotiques ou les autistes, ils ont vraiment leur vision du monde, et eux ils ont pas le choix, étant donné qu’on ne peut pas savoir comment ils voient le monde, quand ils veulent se faire comprendre ils sont obligés de se mettre à notre portée. Par contre il y en a un, il a deux perceptions du monde, une qui n’appartient qu’à lui, l’autre qui est semblable à la notre. Du coup c’est chaud parce qu’on peut avoir des conversations assez poussées avec lui (enfin poussées… disons que c’est pas « là on est le matin, tu te rappelles pas on a bu le café tout à l’heure… ») mais on sait jamais à quel moment il va changer de perception et reprendre la sienne. Donc le jour de mon arrivée, il se présente genre bonjour je m’appelle ouin-ouin (c’est pas son prénom c’est l’anonymat hein) j’ai un frère une soeur patati patata. A ce moment y a quelqu’un qui passe à côté de lui et qui dit à midi c’est patates. Et là mon ouin-ouin il pète un cable et il se jette sur le gars en hurlant tu me traites pas de patate sale enculé de connard de batard ta mère j’te crève salope.
Là je me suis dit… bordel… 15 semaines…

Aujourd’hui je suis habituée, j’apprends à les connaître. C’est sympa, ça m’plait bien même. Et puis y a rien à faire 9h-16h30, ça sent un peu le paradis comme horaire. Mais y a rien à faire la vie c’est de la merde. Là maintenant tout de suite je sais pas pourquoi mais c’est de la merde quand même. Question d’intégrité.

9 commentaires pour “ouin-ouin”

  1. axolotl dit :

    Tiens une rediffusion :P

  2. mellie dit :

    Chez moi un ouin-ouin c’est pas vraiment ça.
    Enfin, c’était juste pour dire bonjour.

  3. Did dit :

    C’est quoi chez toi un ouin ouin ?

  4. mellie dit :

    une cigarette qui fait rire :-D

  5. Did dit :

    -Passe moi le ouin ouin
    -Tu me traites pas de passe moi sale salope de pute ta race j’t'enfile a sec avec des clous

    Tu vois, ça se respliffe quelque part… (Moui je veux bien sortir là…)

  6. axolotl dit :

    mellie: tu fumes ??? moi qui t’avais complètement idéalisé (ou pas), je suis terriblement déçu (ou pas)

  7. mellie dit :

    Non axolotl, j’ai jamais fumé mais je connais beaucoup beaucoup de fumeurs et donc me suis un peu cultivée sur le sujet histoire de pas rester trop blonde.
    Mais tu peux continuer de m’idéaliser si tu veux, mais grattes pas trop le vernis parceque dessous c’est pas forcément terrible :-p . Gros bisous

  8. julaie dit :

    tu m’traite pas de blonde sale salope de pute à cul !!!!!!!!

    Et là, c’est le drame :-D

    J’avais envie :-)

  9. oin-oin dit :

    ah bah merci. Sympa. je reviendrais tiens…

    je suis pas un debile… en tout cas, les medecins ont de l’espoir…

Laisser un commentaire

Security Code: