La joie du footeux

En ce moment, coupe du monde oblige, le moral français est au beau fixe. Je trouve hallucinant de voir à quel point le football est porteur. La preuve, on est prêt à supporter de Villepin jusqu’en mai prochain là, ça nous fait même plus peur !!
Mais ce qui me fait le plus halluciner c’est la victoire…

Et là j’ai plein de questions. Je peux comprendre que les gens aient besoin de ce genre de choses pour se bécoter dans la rue, sans se connaître ni rien mais on s’en fout on a gagné t’as de l’herpes c’est pas grave vient là j’te fais un bisou quand même. Je peux aussi comprendre que les gens aient besoin de montrer leur joie de façon bruyante… à grands coups de klaxon et à faire des tours de ville pour montrer que ouais, on a gagné écoute ça gens chez toi mon gros klaxon tu le sens bien là ? Par contre… alors je ne vois pas l’intérêt de faire du klaxon pendant 1 plombe… Franchement je sais pas. Je cherche mais je pige pas.
Mais surtout, mon soeurot m’a fait remarquer un truc que j’ai pu vérifier samedi soir ! hein… j’vous jure c’est vrai. Alors c’est quoi l’utilité de klaxonner comme un con pendant une plombe sauf… aux feu rouge ! J’ai vu ça samedi soir en rentrant chez moi. Les gens hurlent dans leurs caisses, ça y va, vasy que j’te klaxonne, que je te hurle à la gueule parce que je suis heureux et que j’en ai rien à foutre de me tapper de villepin jusqu’en mai prochain mais… au feu rouge j’attends patiemment et calmement que ça passe au vert. Et quand c’est vert je recommence à hurler.

Les footeux y voient ils une explication rationnelle ?

Laisser un commentaire

Security Code: