L’alcool c’est…

De la merde.

Non j’déconne.

Rentrer chez moi bourrée ça m’arrive pas si souvent que ça (et oui, la plupart du temps je préfère les drogues douces aux drogues dures) et ça a l’avanatage de voir ce qui nous entoure d’un autre point de vue. Il faut dire aussi que la plupart du temps je me trimballe avec mon lecteur mp3 qui me permet de mettre un mur de 15m de haut entre la société et moi…

Donc ce soir, je rentrais bien imbibée (le planteur, c’est de la merde, mais de la merde efficace) et j’ai du parcourir à peu prés 200 mètres seule. Mais 200 mètres très instructif. C’est durant cette courte longueur que j’ai pu apprendre que la pipe était à 20 euros (tiens, je savais pas que j’avais une pute pas loin de chez moi) et 20 euros la pipe c’est vraiment pas cher quand même. J’ai pu tirer 3 lattes sur un pétard devant une poissonerie (poissonnerie ?) qui fait la perche du nil à 15 euros le kilo (ce qui me fait dire qu’il vaut mieux payer pour une pipe que pour une perche). Ca m’a surtout permis de me payer le seul poteau qui est en plein milieu de la rue parce que quand on est imbibé on est con comme une benne et on le voit pas venir.

Va falloir que je trouve le con qui a posé ce poteau en plein milieu de la rue…

La vie c’est de la merde, mais avec l’alcool on le voit moins (au fait, désolée Icare, quand t’as appellé j’étais déjà dans un état minable).

Laisser un commentaire

Security Code: