Elle court, la rumeur

Avant les vacances au boulot j’ai fait une connerie.

Mais c’est ça de pas réfléchir en situation de travail, ça apporte que des emmerdes. Mon portable a eu le malheur de bipper (hiiii chouette un message j’ai des amis) et j’ai eu le malheur d’aller voir qui c’était. C’était ma copine Naash qui voulait me capter blablabla. Le truc c’est que quand j’ai regardé, il y avait à côté de moi une éduc, qui s’est sentie obligée de me demander s’il allait bien. Ce à quoi j’ai répondu « ELLE va très bien ». C’est en voyant la gueule qu’elle a tiré que j’ai compris que j’avais encore dit un truc tendancieux… Et ça je comprends pas. J’ai fait un score de 248 au test de pureté de griffor, comment je peux ne pas me rendre compte quand je dis des trucs aussi gros ?? Mais là n’est pas la question.

En fait en voyant sa gueule, j’ai pensé rectifier le tir. Pensé juste, j’ai décidé d’attendre de voir combien de temps ça mettrait à faire le tour de la boite.

Bah moins de deux semaines ! Et encore avec une grosse semaine de vacances au milieu. Hier, j’ai un collègue qui m’a appellée sa « p’tite goudoue »… L’être humain en société c’est vraiment de la merde…

Laisser un commentaire

Security Code: