Archive pour avril 2012

Les jeunes

Mardi 10 avril 2012

Avril beau mois d’avril. Avril, ne te découvre pas d’un fil. Avril ô mois de je sais pas quoi. Enfin si je sais, ça sent le printemps, ça sent la reprise des festivals.

Aaaaah ! Le festival ! Le lieu où la did s’épanouit, le lieu où la did jouit grâce à ses oreilles, le lieu où la did est fidèle à elle même, à savoir pas sympa, très observatrice, et pleine de « mais qu’est ce que… ? ».

Donc moi j’ai attaqué mon année festivals par le festival Reperkusound à lion. Je n’ai choisi qu’une soirée puisque j’ai des gouts très sélectifs vous comprenez, et j’aime la qualité. Je pense que Shaka Ponk a besoin d’encore un peu de maturité pour vraiment exploser n’est ce pas. Non j’déconne. En fait, comme j’ai une vie à grinobeul, je peux pas me taper 3 jours à lion, j’ai pas envie de me taper 3 jours à lion alors je choisis ce qui me parait être la plus belle affiche (la soirée électro) et j’embarque mes 2 pigeons préférés.
Oui mes pigeons. Vous savez on a tous des pigeons, des gens à qui tu dis « mais si tu vas voir ça va être pheune, oui je sais toi ton kiff c’est le métal, mais tu sais l’électro c’est comme du métal hein tout pareil. Sauf que la musique est différente et le public aussi. Sinon c’est tout pareil. ».
Non chuis méchante, j’ai la chance d’avoir des potes plutôt éclectiques qui rechignent pas à découvrir des nouveaux trucs…

Et puis surtout y en a un qui vient ici !!!! Alors chuis obligée de lui lécher le cul !!! Quand vous faites un blog ne donnez jamais l’adresse à des gens que vous connaissez !!! Hein Métalleux ? Quand on est au ciné en train de regarder un film dépressif (parce que Metalleux m’emmène tout le temps au ciné, et toujours pour voir des films que t’as envie de te suicider après !! Métalleux il veut que je meure !!) et ben j’aime pas quand tu me dis « dis donc did ça fait longtemps que t’as pas posté ». Et j’te préviens, la semaine prochaine on va voir le marsupilami ok !

Bon bref tout ça on s’en fout. Me voilà donc partie dimanche là avec mon métalleux et mon cycliste (et oui c’est super réducteur mais c’est comme ça, la vie est réductrice, ça ne veut rien dire mais on s’en fout) direction lion. Enfin non, direction villeurban parce que reperkusound c’est sur le campus. Et sur le campus on trouve quoi ? Hé oui mon ami tu as raison. Sur le campus on trouve des étudiants. J’ai fait un festival avec que des étudiants !!!!!

Et ils m’ont bien fait marrer les petits. Parce qu’un petit, c’est pas toujours préparé de manière adéquate à un concert. C’est l’avantage d’avoir (presque) l’âge du christ, en théorie, tu commences à avoir un peu d’expérience en matière de live et tu sais te préparer comme il se doit. A savoir tu t’habilles bien crade, puisque de toute façon tu vas ressortir plein de sueur et collé à tes fringues, tu vas forcément te prendre un verre de bière dans la gueule, tu prends le strict minimum ton billet un peu de pognon et c’est tout et tu mets tes docs coquées pour pas ressortir avec 3 doigts de pied cassés.
Mais mes petitouts, et surtout mes petitounes étaient pas comme ça. Apprêtées comme pas possible, mignonnes comme tout avec leurs chignons, leur petit maquillage, leurs ballerines (oh… my… god…) et… leurs sacs à main. Oui, y en a qui sont venues avec leurs sacs à main. Elles étaient mignonnes hein, mais en ballerines et sac à main quoi. Je suis pas sure que quand t’es devant la scène pour écouter du SebastiAn et du Digitalism ça soit la meilleure parure. Et j’ai eu un peu mal pour certaines.

En fait j’ai surtout eu mal pour une. Si vous voulez, forcément, dès que ça envoie un peu de bois, ben ça bouge dans tous les sens. Mais vraiment. D’ailleurs Métalleux était pas content parce que les jeunes ils ont pas encore acquis les codes du pogo. Alors il gueulait, et il va se reconvertir, dès la semaine prochaine il va proposer des cours de pogo pour le festivalier débutant.
Bon bref, à un moment donc j’étais tout devant, j’attendais que ça parte. Et c’est parti vite et fort. Et devant moi, j’ai vu une petite pomponnée sac à main ballerines. Et d’un coup, la meuf est partie d’un côté, son sac à main est parti devant, le contenu du sac à main (y compris l’iphone et les lunettes) est parti sur la gauche pendant qu’une ballerine volait sur la droite. Si je ne m’abuse, son iphone a fini sa vie sous ma doc. Je pense que son pied a fini sa vie aussi, écrasé sous la foule qui s’en battait complètement la rate de son sac à main et de sa ballerine. Ma grande question : comment a t’elle survécu ?

Allez bichette t’inquiète pas, la vie c’est de la merde, mais pour le coup pour le prochain concert, tu sauras que l’esthétique, des fois, faut savoir s’en passer.