Archive pour février 2009

vulgaire… à souhait !

Lundi 2 février 2009

La vulgarité, c’est le sexy qui a échoué.

Une meuf sexy, c’est une meuf qui s’assume en tant que telle, qui sait se mettre en valeur et qui donne envie d’aller gratter plus loin. C’est pas une question de physique. J’ai envie de culbuter Kylie minogue (dans certains de ses clips hein, non parce qu’au réveil… bof quoi) et pourtant je n’aime pas les femmes. Voyez ? c’est pas une question de physique, CQFD.

Une meuf vulgaire, c’est une meuf qui s’assume pas mais qui voudrait faire croire que, ou encore une meuf qui s’assume mal. Ainsi la jupe ras la touffe n’est pas forcément un critère primordial dans la définition de la sexytude alors que dans la définition de la vulgarité, si. Bon bref voyez le tableau quoi, le too much. Ca pourrait presqu’être bien mais en fait non, ça le fait pas. Par exemple Britney… Ou alors des fois c’est carrément à côté de la plaque (écoute t’es grosse et flasque donc non, t’as beau t’assumer le jean moulant taille basse avec un haut sous les seins ça va pas le faire !!), c’est maquillé à outrance, ça ferait flipper n’importe quel maquilleur de bagnole volée. Bref trottoir quoi. Non parce que chuis désolée, mais faut rester dans le réèl quoi. Britney… trottoir ! Ouais je sais c’est facile de tirer sur les ambulances…

Bon bref tout ça pour dire que jusqu’à présent ma conception de la sexytude et la vulgarance était simple. T’es bonne ou t’es trottoir.
et l’autre fois, je me suis rendue compte qu’en fait c’est pas si simple. Pendant mon stage j’allais manger à midi dans une petite brasserie au bout de la rue. Et la patronne… putain la patronne quoi ! Vulgaire à souhait. Trop sexy pour être vulgaire (les fringues, presque bien les fringues, et le maquillage était presque discret) et trop vulgaire pour être sexy avec ses seins qu’elle te mettait dans la gueule chaque fois qu’elle passait à côté de toi. Ces nichons ! putain mais ces boobs quoi ! Et faux en plus ! Et offert, là devant toi limite t’as qu’à tendre la main ou la tête, ils t’appellent. Le top étant bien sur quand elle ouvrait la bouche… « Hé Roger t’imagines un peu si j’avais mis ma petite robe que t’aimes bien avec des poils partout là sous les bras hahaha hein roger ma petite robe là si j’avais des poils partout sous les bras hahaha non mais sérieux roger tu m’imagines avec des poils sous les bras et imagine je mets ma petite robe noire hahaha » OK TA GUEULE !!! Ou alors toi, tes poils et ta petite robe je vous mets sur le trottoir ! Et elle était tout à fait capable de demander 5 minutes après qui avait prévu d’aller au séminaire freud lacan la semaine prochaine… Ok…

Bon bref c’est un peu compliqué à expliquer… Ma patronne vulgaire à souhait. Et j’ai une pensée émue en écrivant cet article parce qu’elle a réveillé chez moi ma lubie endormie depuis des mois. LES NICHONS !!! Cette semaine je suis en cours. et vous savez quoi ? Je vais mettre la tête entre les seins de mes copines ! Mouahahahah !!

Et oui… tout ça pour ça…
Quelle vie de merde…