Archive pour juin 2008

je sais pas quel titre lui donner…

Dimanche 29 juin 2008

Hier, à 16 heures, le monde a connu un évènement sans précédent. Hier, à 16 heures, j’ai mis le point final à ma deuxième année. Je suis toujours à peu prés saine d’esprit. Si, je vous jure.

Et tout le monde s’en fout…

Donc hier pour fêter ça je suis allée au festival du travailleur alpin vers grinobeul (note de l’auteur : à ce sujet, Raoul Petite en concert c’est tout simplement… fascinant). Et pour se faire je prends le tram puisque j’avais quand même bien l’intention de m’en mettre une petite. Mais une toute petite. Je veux dire, j’entre en troisième année responsabilités maturité féminité toussa quoi.

Dans le tram, une pote m’appelle « ouais en fait c’est à la poya mais tu descends l’arrêt d’avant, t’es là dans combien de temps ? ».
Putain c’est à la poya…
(silence douloureux)
« Ben écoute plus longtemps que prévu, je vais juste descendre du tram pour le prendre dans le bon sens ».

Je raccroche en entendant « HAHAHAHAHA HAAA LA CONNEUH HAHAHAHA » qui fait plaisir. J’aime mes coupines.

Je descends du tram, je traverse, j’attends 2 minutes et là, mon oeil est attiré par le plan des lignes de tram. Plan qui me signale qu’en fait si, j’étais bien dans le bon sens.

Bilan du trajet : 10 minutes d’attente de merde pour que dalle, et re « HAHAHAHAHAHAHA ELLE ETAIT DANS LE BON SENS HAHAHAHA » bien mérité c’est vrai.

Bon, force est de constater que même après la deuxième année, la vie c’est toujours autant de la merde.