mouton.rebelle
Accueil du site > Articles importants > Trois enterrements

Trois enterrements

mardi 6 décembre 2005, par jojo

Melquiades est mort. Assassiné en plein désert. La police s’en moque, c’était un mexicain en situation irrégulière, il n’avait rien à faire de ce côté de la frontière. En revanche, Pete, son meilleur ami, ne s’en moque pas du tout. Le vieux cow-boy est bien décidé à obtenir justice.

Trois enterrements raconte donc l’histoire de trois hommes :

  • Mike, l’assassin, jeune nazillon crétin, plus pathétique que méchant
  • Pete, vieux cow-boy attaché aux principes et aux valeurs, qui souhaite honorer la promesse faite à son ami de l’enterrer dans son village natal
  • Melquiades, qu’on découvre plus ou moins au travers de flash-back, et son cadavre,dont l’apparence se dégrade tout le long de l’histoire, comme pour symboliser la futilité croissante de cette quête...

Trois enterrements est aussi un film sur le Texas, et plus particulièrement le désert qui sert de frontière avec le Mexique ; Tommy Lee jones y parle du côté déprimant de vivre dans ce genre d’endroit reculé et abandonné, de la manière dont l’immigration clandestine est gérée, et de la vie des derniers cow boys.

Mais avant tout c’est une bête histoire de vengeance, sous forme de traversée du désert. Et j’ai beaucoup de mal à voir le message. What’s the point, dude ? Deux gars qui trimballent un cadavre au look digne d’une série Z à travers le désert pendant 1h30, c’est pesant. Surtout que le héros, Pete, ne me semble pas tellement plus humain ou sympathique que le tueur qu’il veut punir.

Malgré ce gros point noir, le film se regarde ; certains personnages sont vraiment beaux, touchants (le grand père, la serveuse du café) ; certaines scènes sont drôles ou bien vues ; et les décors sont magnifiques. C’est juste qu’une fois de plus les critiques en ont fait des caisses pour pas grand chose... je trouve.

Portfolio

4 Messages de forum

  • pas de titre dsol 7 décembre 2005 08:46, par axolotl

    Et bien, je ne suis pas du tout d’accord avec Jojo. J’ai adore ce film, l’oeil de Tommy Lee Jones est tres fin, il sait depeindre le Texas sans tomber dans la caricature. Pete son personnage est au contraire profondement humain sous des aspect bourrus, c’est le seul a avoir une bonne ame dans ce film. C’est un road-movie facon cowboy avec tout l’aspect initiatique que ce genre comporte. Ce film est grandiose... Et pour "c’est quoi le message ?", je pense qu’il n’y a pas un seul message mais pleins de messages, c’est pas le genre de film a avoir un gros message ecrit en gros sur une pancarte "la mort sainul". Tous les personnages sont vecteurs d’un message a leur niveau. C’est un ensemble qui se tient tres bien. A noter aussi tous les petits details qui tuent et qui sont a mourir de rire.

  • pas de titre dsol 7 décembre 2005 11:30, par jojo

    [SPOILER]
    si être naïf c’est être humain aussi...
    Pete a une vie tellement déprimante qu’il s’accroche désespérément à ses illusions. Il refuse de voir que son ami mexicain était un gros mytho, pas nécessairement aussi bon qu’il le croyait. Il espère que sa pute va tout plaquer pour le suivre lui, son client favori...
    La traversée du désert comme rédemption, je veux bien, mais l’assassin est déjà rongé par le remord avant de partir ; de plus le "meurtre" est un accident tout ce qui a de plus idiot, le responsable c’est plus les armes à feu que le blondinet. [/SPOILER]

    Sinon d’accord pour tous les petits moments / détails qui font plaisirs.

  • pas de titre dsol 7 décembre 2005 12:30, par axolotl

    [SPOILER]T’as pas bien du regarder le film, le mexicain est pas du tout mytho... C’est plutot son ancien chez lui qui l’a raye du paysage. Pete n’est pas une lumiere certes mais il ne pratique pas la vengeance facon loi du talion, ce n’est pas un cowboy qui degaine a tout va (cf la scene avec le vieux qui est a mon avis tout a fait caracteristique). Je ne suis pas sur que le blondinet ait tant de remords que ca avant la fin du film, il est traumatise par ce qu’il a fait mais j’appelle pas ca des remords.[/SPOILER] Enfin, il y a plein de lectures dans ce film, c’est pour ca que c’est un bon film...

  • pas de titre dsol 8 décembre 2005 13:43, par jess

    je pense comme axolotl. je trouve ca stupide le "si être naïf c’est être humain aussi...". Jo, je crois que tu es passé à côté du film. C’est un film humain, sur l’amitié. je crois pas que ce soit un film sur la vengeance seulement, sinon Pete aurait tuer le blondinet. C’est un cowboy qui a des valeurs et qui va jusqu’au bout de ses promesses. on peut trouver ca kitsch ou lourdingue moi je trouve ca rare donc précieux. je suis d’accord par contre avec Jo sur le coup du cadavre verdâtre qui se veut symbole de la réalité brutal de la mort m ais qui ressemble plus à un mannequin mal foutu.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0