mouton.rebelle
Accueil du site > Articles importants > LE JOUR D’APRES

LE JOUR D’APRES

mardi 31 mai 2005, par attila

les formidables aventures du peuple français au pays du populisme.

Assis dans le train qui me ramenait je n’arrivais pas à m’assoupir. Je savais que le NON venait de l’emporter avec environ 55% des voix. Jack Johnson chantait à mes oreilles :

You win
It’s your show now
So what’s it gonna be...

What’s it gonna be ? Bonne question mon pote.
Je suis rentré, j’ai allumé la radio. Rien de nouveau sous soleil. J’avais l’impression de revivre le 21 avril. Que ce soit à travers le sentiment de dépit qui me traversait ou que ce soit à travers les discours des femmes et des hommes politiques qu’on interrogeait à chaud. Comme lors du 21 avril j’écoutais l’extrême gauche dire que c’était l’occasion pour eux de tout faire péter ( ?). _ J’écoutais la droite dire qu’ils avaient entendu, qu’ils avaient compris et que promis ça allait changer.J’écoutais le PS tergiverser sur les causes de ce marasme. J’écoutais l’extrême droite appeler Chirac à démissionner. J’écoutais Chirac dans sa tour d’ivoire nous dire qu’il nous la remettrait bien profond dans le cul.
J’étais en plein 21 avril.

JPEG - 29.5 ko

Marie Georges avait bu ou alors c’était l’émotion ou alors c’était les deux. Mais quand elle a parlé j’ai rien compris à son discours braillé, inarticulé, creux, enfantin.
Arlette était sobre, la forme de son discours aussi. Le contenu un peu moins. Les français avait pris la main avec ce referendum, il fallait la garder. OK cocotte, va assiéger l’Elysée, on te rejoint.
Emmanuelli bricolait une liaison depuis son fief des Landes pour nous dire qu’on faisait avec ce qu’on avait parce que « forcément on avait pas les moyens de l’UMP ». Encore une victime. Pauvre Henri je n’arrive pas à croire que tu es pu sombrer à ce point dans le populisme.

Populisme n.m. 1. Attitude politique considérant à se réclamer du peuple, de ses aspirations profondes, de sa défense contre les divers torts qui lui sont faits. En France on pourrait aussi appeler ça du Poujadisme.
Le populisme donc... On en avait d’abord parler avec l’Autriche. Puis avec le Danemark. puis avec l’Italie. Et puis avec d’autres encore. J’avais réfléchis à l’époque comment le populisme pouvait creuser son trou en France. Simplement et bêtement, je m’étais braqué sur le FN et je n’y avais pas cru, ce dernier étant essentiellement nationaliste. Ce referendum aura mis en lumière ce qui couvait depuis un moment maintenant : la porte d’entrée du populisme se trouve à l’extrême gauche. On l’a vu. On l’a entendu. Trop de chômage, trop de perte de pouvoir d’achat, trop de précarité, trop de dumping social ? Pas de panique l’extrême gauche s’en charge. Et pas la peine de trouver des idées constructives, il suffira de faire saliver. Ce matin encore je voyais une affiche du PCF qui disait "300€ pour toutes les familles tout de suite !". Ok... qui serait contre recevoir 300€ tout de suite ? Maintenant quels sont les français qui vont se demander si cette mesure est réalisable ? Populisme quand tu nous tiens...
Coïncidence du calendrier, les Suisses sont en plein débat européen pour savoir s’ils doivent voter OUI ou NON au traité de Schengen/Dublin. Et re-coïncidence, il se trouve que la Suisse est quand même le pays populiste par excellence avec le parti de l’UDC (SVP pour nos amis germanophones) et a sa tête, j’ai nommé le charismatique milliardaire : mister Blocher !

JPEG - 22.2 ko

L’occasion était trop belle pour ne pas comparer les deux campagnes électorales. Et je n’ai pas été déçu. Enfin... un peu angoissé quand même.
J’ai compris comment Blocher avait fait pour gagner la tête du pays. C’est bien simple, l’UDC c’est un mixe de notre extrême gauche populiste et de notre extrême droite nationaliste. Dans leurs tracts contre le traité de Schengen on retrouve les mêmes arguments que le FN : perte de notre souveraineté, des étrangers partout et des criminels par wagon ; et puis les mêmes arguments que le PCF : dumping social, hausse du chômage, le tout agrémenter de quelques statistiques et graphiques qui vont dans le sens du poil et qui font bien peur. Et puis on enfonce le clou avec des affiches bien percutantes. Et le tour est joué.

Pendant la campagne, les partisans du OUI disaient que ça serait bien marrant de voir à la table des négociations le FN, les royalistes, le PCF, LCR et compagnie. Et bien moi j’y crois. L’UDC en Suisse c’est un mélange de ça. Alors évidemment on ne va pas voir demain Marie-Georges faire la bise a Jean-marie et lui proposer une alliance. Mais on pourrait bien voir dans les années qui viennent un petit malin qui reprendra le discours de tout ce petit monde, et leurs voix à l’occasion.
Pendant le débat ces dernières semaines, certains on insister sur leur droit de rêver. J’ai souligné que cette conduite était dangereuse. Je le redis aujourd’hui : voter pour le rêve c’est voter pour le mensonge. Et voter pour le mensonge c’est voter pour le populisme.

Le 29 mai le NON est passé. Chirac en a tiré les conséquences : il a nommé Villepin premier ministre et Sarkozy ministre de l’intérieur. Un changement comme on les aime en France. Quant à la gauche du NON ils gesticulent encore pour montrer qu’ils n’avaient pas mentis et que maintenant la renégociation du TCE leur appartient.
Qu’on le veuille ou non, les 50% de NON qui ont voté contre le gouvernement se satisferont de ça, oublieront et retourneront à leur morne vie. Rien ne sera réglé. Le malaise sera toujours persistant. On dit Chirac perdant, mais Chirac a gagné. Il a gagné à diviser le PS qui depuis les élections régionales était dans une logique de victoire. Et je prédis qu’en 2007, au second tour on retrouvera l’UMP face à un parti extrême (droite ou gauche). Et je prédis que l’UMP repassera haut la main. Vous vouliez un vote rebelle pour du changement, vous allez en reprendre pour 5 ans. Comme un certain 21 avril.
Et pendant ce temps l’Europe n’existe plus, comme elle n’a jamais été existante dans la campagne.

A mes oreilles encore, Jack Johnson chantonne

Well it’s bad, getting worse
Okay, whatever you say
Wrong and resolute but in the mood to obey
Station to station desensitizing the Nation...

42 Messages de forum

  • no title from flash 31 mai 2005 15:33, par jojo

    les affiches sont terribles :)
    et sinon j’aime bien ton analyse de la situation.

  • no title from flash 31 mai 2005 15:59, par grima is so much alone

    I can’t believe the news today Oh, I can’t close my eyes And make it go away How long... How long must we sing this song ? How long ? How long...

  • no title from flash 31 mai 2005 16:07, par Fred Bird

    populisme n. m. : nom donné à l’expression de la volonté populaire quand elle ne convient pas aux élites en place. Adj. populiste (péjoratif, cf plèbe)

  • no title from flash 31 mai 2005 16:19, par attila

    Populisme n.m. : Idéologie et mouvement politiques des années 1870, en Russie, préconisant une voie spécifique vers le socialisme.

  • no title from flash 31 mai 2005 16:19, par attila

    Populisme n.m. : Idéologie de certains mouvements de libération nationale, notamment en Amérique latine.

  • no title from flash 31 mai 2005 16:19, par attila

    Populisme n.m. : Mouvement littéraire qui s’attache à la description de la vie des milieux popualires.

  • no title from flash 31 mai 2005 16:22, par attila

    voilà fred, je t’économise du temps : je t’ai mis toutes les définitions possibles du populisme. Reste que celle que j’en fait initialement reste celle qui convient au phénomène que je décris. NB : mes definitions viennent du Larousse et non d’un illustre inconnu de Wikipedia.

  • no title from flash 31 mai 2005 17:00, par Fred Bird

    non non, c’était la mienne, je l’ai signé.

  • no title from flash 31 mai 2005 18:23, par axolotl

    Attlila : t’as oublié de dire que demain, la station Mir va nous tomber sur la tête et qu’après demain, un tsunami va dévaster la France entière et qu’après après demain, on va rentrer en guerre avec l’Allemagne...

  • no title from flash 31 mai 2005 20:27, par grima is so much alone

    Rewind tu exagére, c’est le discourt du non celui de la peur ...

  • no title from flash 1er juin 2005 08:20, par attila

    axolotl> non non... pas de tsunami, ni de station MIR. Juste Villepin et Sarko. Mais j’imagine que c’est ce que tu attendais ? non ? Tes arguments étaient ceux du non. Quel intérêt ai-je aujourd’hui à faire peur ? Mais je comprends que tu refuses d’admettre la menace populiste vu que tu as mis les deux pieds dedans.

  • no title from flash 1er juin 2005 10:02, par ben

    La réunion des arguments des deux extrêmes pour un même but, ca me fait furieusement penser à la définition du nazisme par Goebbels : bolchévisme national...

  • no title from flash 1er juin 2005 10:28, par fab

    crise eco + perte de confiance en l’avenir + elite inconsistante = ?

    je suis vraiment pas sur que le OUI aurait corrigé les derives "populistes"

    Raffarin + Sarko, Raffarin, Villepin + Sarko : ben ouais nous reste minimum 2 ans de droite, si on etait sur d’une chose avant le referendum, c’est que ça allé pas changé ...

    sinon hier sur canal, reportage bien interessant sur Sarko, si vous avez l’occaz de le choppé, je conseil.

  • no title from flash 1er juin 2005 10:39, par Oblitt

    Chouette analyse, et la suite c’est une bonne guerre...et la libération avec les ricains. Héhé, je vois mieux l’avenir que toi, on utilise pas le même marc de café... Oui, on peut dire que c’est le bordel mais c’est peut être toujours ainsi lorsque les empires déclinent

  • no title from flash 1er juin 2005 19:40, par grima is so much alone

    ca me fait penser que je vous conseille ces deux films :
    - la chute de l’empire américains
    - les invasions barbares (le deuxiéme étant une sorte de suite).

    c’est intellectuel (un peu trop en fait), mais touchant

  • no title from flash 2 juin 2005 08:39, par attila

    Une enquête de l’institut CSA indique que 59 %des Français approuvent la promotion de Nicolas Sarkozy et 58 %l’arrivée de Dominique de Villepin à Matignon (enquête paru ce matin dans le parisien). A croire que c’est vraiment le changement qu’ils attendaient...

  • no title from flash 2 juin 2005 10:47, par fab

    peut-être plus que raffarin ... enfin bon que ça soit en france, en europe ou in tha world c bof bof.

  • no title from flash 2 juin 2005 15:44, par Locke

    Fais chier le NON est passé maintenant l’euro chute a la bourse, L’etat va augmenter les taxes pour recuperer ses sous, C la fin du monde AAAAA !!!

  • no title from flash 2 juin 2005 15:46, par Locke

    Merde quand meme quand je pense que je me bat depuis 8 mois pour avoir les allocs depuis mon demenagement. L’etat abuse quand meme. Tout pour les riches je veux bien, mais qu’il fasse de moi un riche d’abord :)

  • no title from flash 2 juin 2005 16:14, par grima qui n’aime pas les gens

    oué et t’est pas obligé de double posté ...

    ni de dire des trucs qui n’ont aucun rapport ...

    ni d’être con mais ca c’est pas ta faute.

  • no title from flash 2 juin 2005 16:16, par Locke

    quelle joie de te revoir aussi grimaa, dommage que je n’ai plus ma corde pour toi :)

  • no title from flash 2 juin 2005 16:59, par fab

    les suisses et les belges sont pas sensé s ?aimer ? :p

    Décidement l ?europe va mal ...

  • no title from flash 2 juin 2005 17:53, par axolotl

    Ha les suisses sont en Europe ?

  • no title from flash 3 juin 2005 09:25, par Locke

    Les suisses votent ce dimanche 5 juin pour savoir s’ils disent oui ou non aux accords schengen-dublin. un premier pas vers l’europe :) Je suis pas suisse d’abord !!! ahlala fab

  • no title from flash 3 juin 2005 12:57, par Attila7

    cool revue de presse qui reprend l’idée de populisme que je développe ici. On peut retrouver l’article sur le forum pour en débattre.

  • no title from flash 4 juin 2005 00:29, par Berny

    Je ne suis pas sûr de m’exprimer avec autant de talent sur le sujet..mais bon j’ai ma petite opinion aussi. Il me semble que l’espagne a voté sans avoir eu le temps de prendre connaissance du troisième volet du traité constitutionnel (peut être qu’il y aurait eu qq surprises sur les résultats du vote Espagnol....Bref, beaucoup comme moi sont des Européens convaicus (je vis avec un Tcheque) qu’ils n’ont pas peur d’une guerre ou toutes sortes de menaces vieillottes d’avant guerre et que nous nous sommes unis pour un non massif afin de mettre un terme à ce "cocorico" frencho français qui commençait à me peser !!(c’est pas la fin du monde..) En votant NON je penses qu’une grande majorité de Français (même d’origines diverses ont voulu faire passer un message fort à ce Chirac élu faute de mieux. "Nous ne voulons plus de toi comme Président" et nous n’avons plus confiance en toi et ton gouvernement. Ce qui risque de se produire,hélas, c’est qu’on se retrouve dans deux ans avec les mêmes. La gauche n’a pas de programme les communistes sont carrément à coté de la plaque et donc on aura un Sarko avec tous les pouvoirs !! et ça c’est presque pire qu’un Lepen !! Alors quoi faire dans ce cas ? De plus je vois mal un Devilepin relancer l’économie moribonde en cent jours, je penses plutôt que c’est le délai qu’il s’est accordé pour quitter ce gouvernement pour obtenir une confortable retraite de premier Ministre( l’avenir nous le dira...) A mon avis on se dirige vers une politique libérale à la française (les Français n’en ont pas encore fait l’expérience...là aussi on verra bien...c’est tout pour ma propre vision des choses pour today..désolé d’avoir été aussi long..

  • no title from flash 5 juin 2005 13:49, par Didoune’s brother

    le problème c’est justement ça : le NON massif s’adressait à Chirac et à son gouvernement, alors que la question posée concernait l’Europe. Trop de gens ont fait l’amalgame, et c’est l’Europe qui en paie les conséquences.

  • no title from flash 5 juin 2005 13:56, par grima

    ou pas

  • no title from flash 5 juin 2005 18:33, par Berny

    On verra bien ce ki va se passer...Je ne suis pas pour un texte écrit par Mr "Destin" (Celui qui a inventé la TVA) depuis, elle n’a pas cessé de grimper...Je ne suis pas non plus un économiste, mais la seule fois que j’ai fait confiance à une banque ,j’ai perdu la moitié de ce que j’avais... Bref, pour dire que je ne me méfie pas de nos voisins mais plutôt des intentions cachées dans ces textes car je ne suis pas juriste non plus et nos lacunes nous font parfois commettre des erreurs...On a peut-être eu tors de tirer la sirene d’alarme mais peut-être aussi à temps..qui sait ???

  • no title from flash 5 juin 2005 19:33, par grima is so much alone

    allez chhhhhut, gentils, t’aura un sucre.

  • no title from flash 5 juin 2005 22:38, par Berny

    merci Je peux en avoir deux ?

  • no title from flash 6 juin 2005 09:11, par attila7

    Pour ceux qui ne l’auraient pas encore entendu et qui seraient intéressés, la Suisse a voté OUI à 54.6% au traité de Schengen.

  • no title from flash 6 juin 2005 09:17, par fab

    Bien sur qu’il y avait des partisants du "NON" qui ont voté contre Chirac et le gouvernement, aussi assuréméent qu’il y a eu une foule de gens qui ont voté oui pour suivre la ligne de leurs partis ou pas peur qu’il implose.

  • no title from flash 7 juin 2005 10:20, par Oblitt

    La suisse à voté OUi ? Ca, c’est une nouvelle ! Que vont-ils faires de leurs gentils douaniers . Ces types me font tjs penser à une partie de notre histoire d’y a pas si longtemps, quand un type à moustache voulait faire son europe à lui tout seul. C’était le bon temps et puis on s’emmerdait pas avec des urnes, ma bonne dame !

  • no title from flash 8 juin 2005 05:22, par golem

    t est quoi comme connard , pour ecrire des inepsie pareil , monsieur le Oblitt

  • no title from flash 8 juin 2005 10:32, par fab, I ve got the power

    on essaie de rester calme et pondéré, svp.

  • no title from flash 12 juin 2005 12:01, par Berny

    La façon la plus simple de ne pas se faire envahir par le genre de propos tenus par ce "oblitt" est de ne pas lui répondre...il ira voir ailleurs..

  • no title from flash 12 juin 2005 20:05, par grima is so much alone in the dark

    on a essayé auss d’en clouer un sur la porte, mais rien n’y a fait. C’est un peux comme la vermine, indécrotable.

    Pis bon à force on s’y est habitué.

  • no title from flash 13 juin 2005 14:03, par oblitt

    Excusez moi, j’étais en vacances, épuise mon stock de RTT, bon pour répondre à Golem (du parle d’un pseudo..casse pas tout) et si j’ai bien tout suivi, car je suis subtil certaine fois et donc je ne me comprend pas tjs bien : je plaisantais sur la dérive extémiste des suisses ! Sauf si tu ou ton père est un douanier suisse, dans ce cas, grosse bouse en costume gris, je t’emmerde, tout simplement ! Si c’est pas le cas, j’aime bien ton style enlevé et pas pondéré, ça réveille ! PS pour Grima :clouer des pauv’bêtes, c’est mal !

  • no title from flash 13 juin 2005 14:09, par jojo

    YEAH ! :)

  • no title from flash 13 juin 2005 21:01, par grima is so much alone

    Un oblitt c’est pas une pauvre bête. C’est même pas innocent du tout.

  • no title from flash 23 juin 2005 02:25, par choubi

    merci pour cette clairevoyance que je croyais disparue dans cette France labellisée "Bataille et Fontaine", "On a tout essayer" ou encore "c’est mon choix" (... d etre con)

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0