mouton.rebelle

Les garcons

samedi 21 mai 2005, par grima

Au fond de lui quelque chose tire trop fort. Alors il s’assied sur la dune, lentement, doucement Arthur pleure. Il ne fait pas de secousse, pas de hoquets. Ca pleure tout seul dans ses yeux. Il ne pense rien. C’est terrible un garçon qui pleure. Dans un garçon il faut vraiment des raisons très sérieuses pour qu’il se mette à pleurer, parcque ce n’est pas compris dans son programme, ce n’est pas prévu pour. (Seules les filles pleurent). Il a dans les yeux et dans la poitrine des quantités de douleurs, sourtout grises et rouges.

Des torrents d’air ...

Qui sont Les garcons ? Des couleurs ? le Bleu de la mer, le Rouge de la piste, le Blanc du ciel ? Des absences ? Des gens qui partent ?

Arthur, Quentin et Frederic. Trois destins qui s’envolent, qui s’entreméle. Andégry, Paris, Bruxelles, Londres ?

Quand Icare et Rimbaud se mélent aux passions de l’adolescence et parceque la littérature c’est mettre du beethoven dans le journal du matin.

Sensible et touchant.

7 Messages de forum

  • no title from flash 23 mai 2005 13:08, par Oblitt..

    J’ai vraiment l’impression que tu lit que des conneries...

  • no title from flash 23 mai 2005 14:42, par Sylve le Jol...

    Ici, c’est loin d’être une connerie...

    Xavier Deutsch s’adresse généralement aux adolescents...

    Pas de sophistication à outrance, de mots qui se répètent, de lourdeur... Au contraire, une grande légerté (pas dans le sens péjoratif), des mots simples, bien choisis, et des personnes/ambiances/sentiments dépeints à la manière d’un impressionniste...

    Un chouette auteur...

  • no title from flash 23 mai 2005 15:25, par grima is still so alone and depressive

    Chut seb, laisse la bêtise des autres rouler sur toi ...

  • no title from flash 23 mai 2005 16:48, par Oblitt

    Non mais c’est surtout :"Quand Icare et Rimbaud se mélent aux passions de l ?adolescence et parceque la littérature c ?est mettre du beethoven dans le journal du matin." qui m’a laissé perplexe...et tu dis :"dépeints à la manière d ?un impressionniste"...je vois plutôt pub, image facile et vite oubliée, c’est tout ! Et c’était pour taquiner Grima, ça lui fait du bien et puis lire c’est bien....m’excuse

  • Les garcons 11 mars 2009 17:06

    proute il est nul a chier clivre

  • Oui, ben j<#aime pas donner de titres 3 avril 2009 19:15, par Raph

    “ proute il est nul a chier clivre ”

    >> Alors là, tu posses la constructivité à ses limites. C’est pas humainement possible d’être stupide à ce point.

    Sinon, oui, je trouve un peu que : “Quand Icare et Rimbaud se mélent aux passions de l’adolescence et parceque la littérature c’est mettre du beethoven dans le journal du matin.” est une phrase toute faite, et un peu bwaaga !

    P-S : Visitez la désencyclopédie

  • Les garcons 26 mai 2009 02:52, par YdfTDqINVRGJYTPLKnI

    comment2,

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0