mouton.rebelle
Accueil du site > Articles importants > Le secret des poignards volants

Le secret des poignards volants

lundi 22 novembre 2004, par jojo

Chine, 9° siècle (plus ou moins). L’empire est en pleine décadence, corrompu de toutes parts. La rébellion gagne en ampleur chaque jour, avec notamment "le gang des poignards volants"... Si ça c’est pas un background recherché et original, je sais pas ce que c’est...

Premier mérite du film : assumer un titre aussi foireux. Même le "videur qui déchire les tickets" (si vous avez le libellé exact du poste ça m’intéresse pour briller en soirée) n’était pas capable de retenir le titre : "le couteau qui vole ? Salle 7, tout au fond à droite".

Le scénario, qui repose sur la toile de fond “historique” évoquée plus haut, est on ne peut plus basique : un soldat se fait passer pour un bon samaritain en délivrant une membre (aveugle) du gang des poignards volants (jouée par la belle Zhang Ziyi, la jeune héroïne de Tigre et dragon), ceci dans le but chafouin d’infiltrer ledit gang et d’en éliminer le chef. Si je n’avais pas honte de citer cette référence, je dirais que c’est pratiquement un remake de Fast & Furious où les voitures auraient été remplacées par les arts martiaux. S’en suit (très logiquement) une histoire d’amour dramatique, entremêlée de combats spectaculaires. Et de rebondissements imprévus, aussi, faut au moins lui reconnaître ça.

C’est bien beau, mais est ce que ce film vaut les 2h qu’il dure et que vous pourriez occuper en faisant des mots croisés ou en essayant d’ouvrir une noix à la seule force de votre anus ?

  • Si vous avez besoin de subtilité, de réalisme, et que le vous êtes allergique aux costumes kitsh, alors je pense que vous pouvez passer votre chemin. Les combats sont totalement invraisemblables, tout est fait avec excès (notamment la scène où le héros cueille des fleurs à cheval, à grand renfort de ralentis, anthologique), et les costumes sont vraiment ridicules, regardez l’affiche pour vous en convaincre.
  • Sinon, bienvenue au club, vous allez être fan. La réalisation, les décors, les combats, la bande son, les acteurs : tout est soigné, détaillé, esthétisé. En fait, le secret des poignards volants, c’est un énième film d’arts martiaux romantique comme ils en ont l’habitude de part là-bas, mais avec des moyens exceptionnels. Et pour ma part ça m’a scotché. Ils en font tellement des caisses que tout le long tu applaudis comme un gamin à la fête foraine (si vous avez pitié envoyez vos métaphores à jojoATmouton-rebelle.com).

Du grand spectacle, une histoire d’amour qui enterre tous les films de Hugh Grant, et une héroïne plus que belle. Que demande le peuple ?

Portfolio

10 Messages de forum

  • pas de titre pour les moutons 22 novembre 2004 22:28, par petit opossum chafouin

    Wesh mec. Judicieuse nouvelle ligne éditoriale. Je pense que cela amorce une ère de collaboration poussée entre nos deux sites, qui manifestement dominent le web culturel. Le Haut Conseil de Chafouin Inc. requiert d’ailleurs vos putain de SPIP SKILLZ, qui, il faut bien l’admettre, poutrent un maximum.

  • pas de titre pour les moutons 22 novembre 2004 22:37, par banux

    perso je l’ai trouve relativement a chier alors que j’avais bien aimé hero. le début avec les combats j’aime bien, mais la fin est ridicule (je vais eviter de spoiler), a telle point que les gens se sont marrer dans la salle.

  • pas de titre pour les moutons 23 novembre 2004 00:53, par jojo

    @ petit opossum chafouin : merci, je suis totalement fan de ton style qui flirte toujours avec les limites de l’insolence, et ton layout est pas mal non plus de profil. si mes techniques de bourrin en spip peuvent aider à asseoir notre domination du web puis du monde, c’est de bon coeur.
    @ banux : c’est clair, j’ai rigolé tout le long du film. mais comme je m’attendais à ce genre de truc ça n’a pas gêné au contraire :)

  • no title from flash 29 novembre 2004 07:39, par petit tarsier chafouin

    Vas-y que veut dire "beau de profil". Serait-ce une vanne indirecte ? (le layout étant tarsier et non opossum made).

  • no title from flash 29 novembre 2004 09:43, par jojo

    c’était juste pour complimenter sans qu’on croit que j’ai reçu un chèque, y avait pas de sous-entendu vanesque :)
    d’ailleurs le layout de chafouin.com est beau.

  • no title from flash 29 novembre 2004 17:28, par petit tarsier chafouin

    wesh, tout va bien alors :)

  • no title from flash 29 novembre 2004 17:47, par jojo

    et il a changé egalement !
    bah ça si c’est pas chafouin.

    du coup je médite mon compliment encore un temps. je regrette le rouge qui pète et le SINCE 1983 (qui m’avait tordu de rire, c’est une de mes expressions casse-couilles de l’année, "j’ai pas [insérer mauvaise foi flagrante ici] depuis 1983"). Mais je comprends que vous cédiez aux diktats de la mode avec des tons verts camo / casual wear et un vector art sensuel.

  • no title from flash 29 novembre 2004 20:43, par petit tarsier chafouin

    Ouais ceder est le mot, mec. La pression etait enorme, notamment du cote OPOSSUMIEN qui a casse bien des couilles pour que les choses changent. Le since 1983 est gerable, on devrait pouvoir le caser qq part.

  • no title from flash 29 novembre 2004 21:08, par petit opossum chafouin

    En fait, jojo, on ne cède à rien. On pepom juste ce qu’on peut.

  • no title from flash 29 novembre 2004 23:07, par jojo

    c’est fourbe et ça ne m’étonne point de vous

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0