mouton.rebelle

Battle Royale

lundi 28 novembre 2005, par xnx

A l’aube du nouveau millénaire, le japon s’effondra. Le taux de chomage atteignit 15%. des milliers d’élèves n’allaient plus en cours. En cours c’etait le chaos, les adultes n’avaient plus de controle sur la jeunesse. Ils adoptèrent une loi intitulée "Battle Royale"...

Le film commence dans un lycée au japon. On decouvre une classe et un professeur. En classe c’est la fête, tout le monde rit, chante, le prof ne peut meme pas parler. En sortant de cours il se fait planter un couteau dans la jambe par un élève.. Le chaos. Arrive la fin d’année. Toute la classe part avec le professeur en voyage scolaire. Arrivée sur place, ils entrent dans une sorte de camp militaire. Ils sont tous emmenés dans une salle où on leur explique le jeu :

REGLEMENTS DU JEU

Les élèves sont emmenés de force sur une île déserte où se déroulera l’épreuve. Chaque élève porte autour du cou un collier électronique ayant plusieurs utilités pour les organisateurs :
- l’espionner grace à un micro incorporé.
- surveiller son pouls pour savoir s’il vit encore.
- faire exploser ce collier avec son porteur si celui-ci tente de l’enlever.
- enfin ces colliers ne craignent pas l’eau. Au début du jeu, chaque élève reçoit un paquetage contenant des vivres, une carte de l’ile, une boussole, une lampe de poche et une arme aléatoire pour se battre. [Ndxnx : c’est un des trucs marrant de l’histoire] Toutes les 6 heures, le professeur en charge de la classe s’adressera aux élèves survivants via des haut-parleurs disposés un peu partout sur l’ile pour leur donner le compte-rendu des morts et des heures durant lesquelles certaines zones seront a éviter sous peine de voir leur collier exploser. Le jeu se déroule sur 3 jours et si à l’issue de ces 3 jours il y a plus d’un survivant, le réglement stipule que leurs colliers à tous exploseront en même temps.

Donc ça commence tres fort, à peine informé des regles du jeu, une fille tente de se rebeller et le prof lui jette direct un couteau en pleine face. Ca calme. Bon l’histoire j’en dit pas plus, c’est tres action, boum, paf, la base de l’histoire est interessante mais je raconterais pas la fin. Y’a de l’amour, un peu de rire (mais en fait non, c’est moi qui rigole trop), surtout de l’action, et on de demande comment ça va se terminer.

Alors le film est tres brouillon. Tres mal filmé, on dirait un court metrage amateur. Bon ensuite c’est du 100% nippon, donc faut aimer. Les reactions des gens sont parfois un peu etrange, pas des "Je joue mal-euuu" mais presque. (Un peu cliché à la bioman). Les personnages sont interesants par contre, on s’attache à certain, on à envie d’en etrangler d’autre. c’est un film de Kinji Fukasaku d’après l’oeuvre originale de Koshun Takami. Je discutait de ce film avec le sympathique vendeur de mon videoclub (on se croirait dans Clerks là-bas, j’adore). En faisant des recherches sur le staff du film, on se rend compte que le scenariste est un facho de la pire espèce, heureusement mort aujourd’hui, quand on lui à demandé la moralité de ce film, le pourquoi, il à repondu : "je sais pas, y’à pas de morale". Pourtant le film fait reflechir, enfin si on veut bien réflechir. Au premier degré c’est juste marrant de voir des gamins se faire tirer comme des lapins.

A la fin du film, et meme au debut, on est tenté de se lever en criant : "Mais ils sont cinglés ces japonais !" Meme si c’est parfois vrai, il faut se dire que c’est pas du tout un film japonais, c’est un film de cinglé, avec une queue et une tete mais sans rien au milieu. Enfin rien que pour ça, ça se regarde. Ame sensible s’abstenir de rire.

Portfolio

le prof

15 Messages de forum

  • pas de titre dsol 28 novembre 2005 19:34, par jojo

    Beaucoup de trucs dans ce film sont quand même typiquement japonais, et les questions posées me semblent pas si fantaisistes que ça. On parle d’un pays où la réussite professionnelle a pendant très longtemps était la seule priorité, où un étudiant qui échouait pouvait se faire jeter par sa famille et où un cadre qui perdait son travail se suicidait... La nouvelle génération est en train de changer mais ça reste une mentalité différente. Même remarque pour la manière d’exprimer les sentiments, toujours très en décalage avec notre culture.

    Pour parler plus du film, c’est totalement nawak, au premier degré j’ai eu beaucoup de mal, par contre le second visionnage m’a bien fait rire. Et puis Kitano joue dedans, alors c’est forcément un film à voir.

  • pas de titre dsol 28 novembre 2005 22:15, par grima is so much tired

    Ce qui interpelle aussi je trouve c’est que quand je l’ai vus je me suis dit, rho putain si c’étais notre classe, comme on se serait massacré !

    Enfin je sais pas, je trouve qu’il y’a une réflexion à avoir par rapport au proches etc, mais bon c’est pê parcque j’allais encore à l’école a ce moment la.

  • pas de titre dsol 4 décembre 2005 23:07, par Marcelle

    15% de chomage, et c’est l’apocalypse ? on en est pas à 10% en France ??

  • pas de titre dsol 5 décembre 2005 08:42, par fab-bundy

    on est pas la même société, loin de là ...

  • pas de titre dsol 5 décembre 2005 20:45, par Sylve le Jol, belge...

    Dommage...

    (Attention, un trait humoristique s’est peut-être caché dans le mot ci-dessus !)

  • pas de titre dsol 29 décembre 2005 15:41, par Pedrof

    je rêve !!! c’est quoi cet article supra pourri ?? t’as rien compris à la vie toi p’tit gars, non ?

    battle royale mal filmé ? déjà faudra m’expliquer ce que t’appelles "mal filmé" ! parce que c’est sûr que la réalisation de battle royale n’a pas grand chose à voir avec l’apprence "léchée" d’un infernal affairs, mais est-ce comparable ?? et est-ce que cette différence fait de BR un film mal filmé ?? moi je dis NON, BR est un film très BIEN filmé, les scènes d’action sont violentes et impitoyables, le but n’est pas ici d’esthétiser à la violence comme dans un matrix !!

    je m’arrête d’en dire plus c’est trop long pour caser mon texte ici, en tout cas mon cher rédacteur de "mouton rebelle", sache que je suis désolé pour toi que tu n’aies pas la sensibilité nécessaire pour tripper comme un fou à la projection de battle royale, parcequ’à mon avis très peu de films possèdent au moins la moitié de son potentiel.

  • pas de titre dsol 29 décembre 2005 18:07, par jojo

    si tu es motivé pour faire une critique de ce film avec un point de vue différent tu es le bienvenue. les avis différents sont toujours intéressants.

  • pas de titre dsol 29 décembre 2005 20:11, par Pedrof

    c’est fait, je l’ai postée sur le forum

  • pas de titre dsol 30 décembre 2005 12:06, par xnx

    Je supporte pas qu’on m’appel "Ptit gars" et je crois mieux connaitre la vie que toi mon gars. Donc tres bien si t’as aimé le film, mais m’insulte pas stp.

  • pas de titre dsol 1er janvier 2006 14:27

    désolé, je sais que j’ai abusé

  • Battle Royale 15 avril 2006 21:26, par Pedrof

    encore désolé... je te présente mes excuses, xnx.

  • Battle Royale 2 juin 2006 14:15, par Lunawiko

    Relativement d’accord pour dire que ce film est... risible. Non sérieusement, il y a des passages vraiment trop ridicules... (je les citerais volontier si quelqu’un n’est pas convaincu T_T) Culture différente ou pas, ca reste pas crédible et mal joué selon moi. Le film est juste sympa grâce au concept et a effectivement un potentiel, mais à l’écran, c’est définitivement trop maladroit pour être pris au sérieux... Et je doute du 20ème degré que beaucoup de spectateurs associent à Battle Royale.

  • Battle Royale 3 juin 2006 13:07, par Pedrof

    on a certainement pas tous la même sensibilité pour bien apprécier Battle Royale... C’est bien dommage, car ce film a vraiment le potentiel de toucher au coeur du spectateur, et pour ce dernier, le film ne sera rien de moins qu’inoubliable.

    Je vous plains, oh fous !

  • Battle Royale 7 août 2006 23:54, par Remss

    Ps pour bundy ;

    Le chomage chez les japonais n’existent que depuis quelques années. Avant quand tu travaillée dans une entreprise la-bas, tu étais embauché à vie !!! La mentalité japonaise ne se résout qu’au désir de succés de son pays (via l’économie , le niveau d’étude [très élevé au japon]....)

    Alors imagine ,selon le contexte, un pays avec cette mentalité qui atteint 15% de chommage et ou les élèves n’iraient plus en cours !!! Ce serait de la folie !!!

    Pour préciser un détail : Au Japon , la plupart des suicides sont dus à un échec professionnel.

  • Battle Royale 3 novembre 2006 15:01, par psycose

    a kan la loi BR en france kon tape d bare par contre le 2 et moin bien ke le premier

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0